LE DIY REND HEU­REUX, PAR JEAN-PIERRE KLEIN*, PSYCHIATRE

Cosmopolitan (France) - - FIÈRE DE MOI -

Il y a un vrai en­goue­ment pour le «C’est moi qui l’ai fait !»… En ef­fet, pour des rai­sons éco­no­miques d’abord. Ar­ri­ver chez des amis avec des ma­ca­rons mai­son, c’est for­cé­ment moins cher. En­suite, on vit sous le règne de la haute tech­no­lo­gie, des mots de passe, des codes… tout est vir­tuel. Faire quelque chose avec ses mains de­vient tout à coup plus concret. Qu’on peut contrô­ler en tout cas.

Comment ré­veille-t-on ses ca­pa­ci­tés créa­trices ? Dé­jà il faut trou­ver l’ac­ti­vi­té qui nous convient, en es­sayant de faire prendre l’air à nos ha­bi­tudes.

Tout le monde est ca­pable de créer des choses va­lables. Si on ose, si on ne cherche pas à re­pro­duire Ro­din, ni à imi­ter Pierre Her­mé… Il faut créer dans la naï­ve­té, sans l’en­vie de faire car­rière ou de dé­pas­ser Car­tierB­res­son avec son Ni­kon. Et c’est ex­cellent pour le lâ­cher-prise. Quand on est oc­cu­pé à créer avec les mains, on n’y met pas trop de cer­veau !

Et il y a de belles sur­prises ? On se rend compte qu’on est ca­pable de tou­cher les autres. « Re­garde ce que j’ai fait… – Non, ce n’est pas toi ?! » C’est un autre mode de com­mu­ni­ca­tion qui fait ap­pel aux sens. C’est très

va­lo­ri­sant. Mais plus in­té­res­sant, on se dé­couvre soi-même. Dans un ate­lier de des­sin, une fille très ti­mide créait des choses hor­ribles, à faire fré­mir. J’ap­pelle ça le « mine de rien » : on fait de la cui­sine, du col­lage pour s’aé­rer, et sans s’en rendre compte, il y a autre chose qui en res­sort… Ça contient la preuve de ce qu’on peut faire avec ses mains, et la preuve aus­si qu’on est non seule­ment ca­pable de s’éva­der des tour­ments qui nous en­va­hissent, mais qu’ils peuvent aus­si nour­rir notre créa­ti­vi­té.

* Au­teur de « Ini­tia­tion à l’art-thé­ra­pie. Dé­cou­vrez-vous ar­tiste de votre vie », éd. Ma­ra­bout. Son site : www.in­ecat.org

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.