Cet été, on ose tout !

C’EST LA SAI­SON OÙ, DÉS­IN­HI­BÉE PAR LE SO­LEIL ET LES MO­JI­TOS, ON ES­SAIE TOUT. ET SI ON COM­MEN­ÇAIT PAR LE MAKE-UP ?

Cosmopolitan (France) - - BEAUTÉ - Par Joy Pin­to. Pho­to Em­ma­nuelle Hau­guel. Réa­li­sa­tion vi­suelle Do­mi­nique Évêque.

Les fards ho­lo­gra­phiques

Avec leurs re­flets chan­geants, ces fards changent de cou­leur chaque fois qu’on bouge le vi­sage, ou en fonc­tion de la lu­mière. Des nacres roses, du vio­let, du bleu, voire de l’or ou de l’ar­gent qu’on tente sur les pau­pières ou, plus au­da­cieux, sur les pom­mettes et la bouche. Un look de Bar­bie dis­co ? Pas for­cé­ment. Mode d’em­ploi. Les joues en­lu­mi­nées De­gré d’au­dace : 25° (tiède) Choi­sir son re­flet en fonc­tion de sa car­na­tion. Plu­tôt rose froid-bleu­vio­let sur une peau pâle, plu­tôt pêche-do­ré sur un teint hâ­lé ou mat. Po­ser sur l’os de la pom­mette en re­mon­tant vers les tempes. À la clé ? Un ef­fet glow et un ef­fet lift, un peu comme si la pom­mette était plus saillante. Re­pas­sez à vo­lon­té pour al­lu­mer le teint ! Shop­ping : Stick Dis­co Ho­lo­gra­phique, Ur­ban De­cay (8). Les lèvres boule à fa­cettes De­gré d’au­dace : 32° (là, ça chauffe) Spo­té sur le show Mar­gie­la, ce look des­cend du po­dium pour ani­mer nos lèvres en 3D. La bonne idée ? Com­bi­ner son rouge à lèvres ha­bi­tuel à un gloss boule à fa­cettes. Les bons ac­cords ? Bois de rose + do­ré ; brun + bleu ; rouge + rose ; bor­deaux + vert. Là en­core, plus vous pas­sez de couches

de gloss, plus la brillance est forte.

Shop­ping : Gloss à Lèvres Ma­gic Crys­tal, Too Fa­ced chez Se­pho­ra (5) ; Lou­bi­laque Lip Gloss Crys­tal Queen, Ch­ris­tian Lou­bou­tin (6) ; Lip Art Pear­les­cent, Rim­mel.

La bouche Ha­ri­bo

Sur les lèvres, ces cou­leurs bon­bon ont la cote. Alors on laisse le nude à l’hi­ver, et on se met au rose, à l’orange sa­tu­ré et même au vio­let. Mode d’em­ploi. Les encres à lèvres De­gré d’au­dace : 20° (vrai­ment tout doux) Avec elles, oser les cou­leurs les plus flashy ne fait plus peur. Même aux ti­mides,

la preuve, les Co­réennes en raf­folent. On dé­pose une tache d’encre au coeur de la bouche en haut et en bas et on étire comme du si­rop vers les bords. Shop­ping : Eau à Lèvres 01 Rose Wa­ter, Cla­rins (3) ; La Pe­tite Robe Noire Co­lour’Ink, Guer­lain Con­que­ror (9). L’om­bré lips De­gré d’au­dace : 28° (sous le so­leil) Plus sombre sur les com­mis­sures, vi­brant au centre de la bouche, « l’om­bré lips » se la joue es­ti­val grâce à des nuances pop. Pour un des­sin qui ac­croche, on uti­lise des fards genre Crayo­la, on com­mence par l’in­té­rieur, puis on passe aux com­mis­sures en dé­bor­dant lé­gè­re­ment sur l’autre cou­leur. Les ac­cords su­crés : beige + rose bon­bon ; rouge frais + fuch­sia ; orange + pas­tèque. Touche fi­nale, un gloss cris­tal qui fait mi­roi­ter cette lèvre bon­bon. Shop­ping : Twist-On Lip Pink & Plum, By Ter­ry ; Lip Duo, No­ci­bé ; Lip Duo Sculpt, Bour­jois.

Le re­gard dis­co

Com­plè­te­ment ico­nique, la paillette fait son co­me­back sur tous les dé­fi­lés de l’été. Revisitée pour al­lu­mer le re­gard, elle s’af­fiche co­ol, sur­tout ma­riée à un look ca­sual : short en jean + top blanc. Mode d’em­ploi. La voie lac­tée De­gré d’au­dace : 26° (rai­son­nable) À l’eye-liner glit­ter, vu et re­vu, on pré­fère un trait de se­quin sur la pau­pière fixe, pile sous le sour­cil. Im­bi­bez la peau de baume à lèvres pas trop gras, type La­bel­lo, et col­ler les paillettes aux doigts comme une traî­née de poudre de fée, cham­pagne ou ro­sée. Shop­ping : Pig­ments Paillettes Re­flects Pearl, M.A.C ; Fines Paillettes Gold Iri­des­cent, Bar­ry M sur fee­lu­nique.com. Les cils exu­bé­rants De­gré d’au­dace : 38° (que ca­lor !) Les faux cils, c’est cu­lot­té. Les faux cils paille­tés, c’est car­ré­ment din­go. On dé­pose les paillettes dans une tasse à ca­fé, on im­bibe les faux cils de ver­nis trans­parent et on les trempe dans la nacre avant de lais­ser sé­cher sur le sup­port de dé­part. À tes­ter : un li­las, un rose à re­flet ho­lo­gra­phique et, sur les iris fon­cés, un bleu pastel. Shop­ping : Paillettes Mé­tal­li­sées, NYX (4) ; Pot Double à Paillettes Non­cha­lant, Asos De­si­gn Ma­keup.

L’eye-liner gra­phique

Et s’il suf­fi­sait de chan­ger le fo­cus du re­gard pour le rendre plus ma­gné­tique ? Comment ? En lais­sant la pau­pière su­pé­rieure nue pour sou­li­gner le ras des cils du bas ! Vu sur Willow Smith lors de la der­nière fa­shion week. Mode d’em­ploi. Le khôl pastel De­gré d’au­dace : 20° (tiède, mais agréable) Le fa­meux trait de crayon qui fait le re­gard trouble quitte son four­reau sombre pour un jaune, un rose tendre ou un li­las pastel. Bref, des cou­leurs qui trouvent leur puis­sance dans le contraste avec un mas­ca­ra noir pro­fond. Shop­ping : Co­lour Ka­jal 04 Rose, Ki­ko ; Crayon Gel pour les Yeux Vio­let Femme, Marc Ja­cobs ; Scan­da­leyes Brow & Liner Ka­jal, Fierce Fuch­sia, Rim­mel. L’un­der­li­ner im­ma­cu­lé De­gré d’au­dace : 35° (en plein ca­gnard) L’idée ? Des­si­ner un rec­tangle de fard sous l’oeil. Col­lé au ras des cils au centre, il s’étire tout droit vers l’in­té­rieur et l’ex­té­rieur de l’oeil. Plus le trait est épais, plus l’au­dace est folle. Sur­tout des­si­né au crayon blanc sur peau do­rée par le so­leil. Là en­core, n’ou­bliez pas le mas­ca­ra. Shop­ping : Co­lor­block Liner Co­co­nut, Se­pho­ra Col­lec­tion ; Dior­show On Stage Liner 461 Matte Pop Green, Dior.

Les ongles bi­joux

Le mau­vais goût, c’est le nou­veau bon goût. Alors, on n’hé­site pas à y al­ler fran­co sur les ongles avec des nuées de paillettes, voire de strass pour les plus in­tré­pides. Et on se­coue les bras, sous le so­leil ar­dent, pour que tout le monde suive bien le moindre de nos mou­ve­ments. Mode d’em­ploi.

L’ac­cent nail De­gré d’au­dace : 26° (ça se ré­chauffe) C’est comme ça qu’on ap­pelle cette tech­nique qui consiste à nap­per ses ongles de paillettes, mais sur une ou deux griffes, comme si on por­tait un bi­jou. Non au do­ré ou à l’ar­gen­té qui crient Joyeux Noël, oui à un beige do­ré ou un blanc à re­flets. Pour plus de style, on va­rie les ongles sur chaque main : an­nu­laire et au­ri­cu­laire à gauche, in­dex et ma­jeur à droite par exemple. Shop­ping : Co­lor­show Can­dy Shakes 526 Twinkle Sprinkles, May­bel­line (7) ; Ver­nis à Ongles Bring on The Bling, De­bo­rah Lipp­mann sur net-a-por­ter. com (1) ; Let’s Bronze, Bour­jois ; All Dai­sy Long, Es­sie.

La ma­nu­cure bling

De­gré d’au­dace : 40° (plus chaud, ce se­rait trop) Des ongles constel­lés de cris­taux Swa­rovs­ki, oh oui ! Sur n’im­porte quel ver­nis, sauf le rouge qui fait dame. Mais avec du beige, du co­rail ou du noir, on es­saie. Sur un top coat en­core frais, on colle un gros strass de trois ou quatre mil­li­mètres à la base de l’ongle, que l’on dé­core de tout pe­tits strass au­tour ou qu’on dé­pose en ligne gra­phique vers le bord. At­ten­tion, on ne va pas trop loin. À quelques mil­li­mètres du bord, on s’ar­rête pour évi­ter que les cris­taux ne se dé­collent

à la pre­mière oc­ca­sion.

Shop­ping : Cris­taux Swa­rovs­ki Ele­ments, sur ama­zon.fr.

Les cou­leurs pri­maires, celles de nos gouaches d’école, s’im­priment dé­sor­mais sans com­plexe sur nos yeux. Mode d’em­ploi. La tache pop De­gré d’au­dace : 25° (zone de confort) On choi­sit une crème pour les yeux ou un crayon jum­bo, on pré­lève la ma­tière au doigt et on tam­ponne le coin ex­terne de l’oeil d’une pas­tille de cou­leur néon : rouge, jaune, verte ou bleue. Shop­ping : Ombre Hyp­nôse Mi­ni Chub­by 01 Blea­ched Flour, Lan­côme (2). L’aplat ar­ty De­gré d’au­dace : 33° (ça brûle) Cette fois, on pré­lève la cou­leur au doigt et on l’étire en ru­ban d’un cen­ti­mètre d’épais­seur, de l’in­té­rieur de l’oeil vers l’ex­té­rieur. En­suite, on im­bibe un co­ton-tige d’eau mi­cel­laire et on vient re­des­si­ner lé­gè­re­ment la forme, plus fu­se­lée vers la tempe. Sur la bouche, un gloss si­rop com­plète le look pop. Shop­ping : Aqua XL Co­lor Paint Orange Mat, Make Up Fo­re­ver + Tin­ted Lip Oil Jel­ly Peach, L’Oréal Pa­ris.

Les pau­pières pop art

2 7 8 3 4 9 6 5

Mer­ci à Bru­na Ri­met, ma­quilleuse Too Fa­ced, Ca­role Co­lom­ba­ni, ma­quilleuse de l’agence The Wall, Ma­rie Huart, ma­quilleuse Lan­côme.

1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.