GÉMO “POUR ÊTRE CRÉDIBLE, IL FAUT S’EN­GA­GER”

Courrier Cadres - - DOSSIER | L’INTRAPRENEURIAT UN GAGE DE RENTABILITÉ -

L’en­tre­prise spé­cia­li­sée dans le prêt-à-por­ter a créé son pro­gramme d’in­tra­pre­neu­riat il y a trois ans avec pour ob­jec­tif d’im­pli­quer un maxi­mum ses col­la­bo­ra­teurs dans sa ré­flexion stra­té­gique. “Nous vou­lions lais­ser plus de place aux ini­tia­tives des sa­la­riés mais éga­le­ment leur faire plus confiance”, in­dique Alain Pa­ré, di­rec­teur des res­sources hu­maines de l’en­tre­prise. Avec la créa­tion d’un lieu dé­dié, ap­pe­lé Le Bo­cal, Gémo a vou­lu pro­po­ser un es­pace ou­vert où les idées peuvent se confronter. “Tout le monde peut y ac­cé­der et mettre une pro­po­si­tion sur le mur à idées. Les col­la­bo­ra­teurs y ap­posent des gom­mettes

dès qu’une les séduit”, ex­plique Ju­lien Her­vé, res­pon­sable in­no­va­tion. Au bout de 30, l’idée passe en mode pro­jet avec une équipe dé­diée. Com­po­sé d’une di­zaine de per­sonnes au maxi­mum, le groupe de tra­vail a un ob­jec­tif simple : rendre l’idée viable. “Les col­la­bo­ra­teurs peuvent y consa­crer le temps qu’ils sou­haitent mais doivent pou­voir ef­fec­tuer leurs tâches quo­ti­diennes en pa­ral­lèle, sou­ligne Sté­pha­nie Mau­gendre, res­pon­sable des pro­jets RH. Nous es­sayons sim­ple­ment de faire com­prendre aux sa­la­riés qu’ils n’ont pas be­soin d’être tous im­pli­qués de la même ma­nière. Le prin­ci­pal est d’ap­por­ter sa va­leur ajou­tée et son ex­per­tise.”

AL­LER AU BOUT DES PRO­JETS

Par­mi les idées qui ont été por­tées par les col­la­bo­ra­teurs, beau­coup étaient in­hé­rentes au bien-être au tra­vail. “Les pre­mières pro­po­si­tions plé­bis­ci­tées étaient par exemple d’avoir une salle de sport ou une crèche d’en­tre­prise, in­dique Ju­lien Her­vé. Donc pour être crédible il fal­lait que l’on s’en­gage.” Ain­si, l’en­tre­prise a dé­ployé un es­pace bien-être et se penche sé­rieu­se­ment sur la pro­blé­ma­tique de la garde d’en­fants. “Quand les col­la­bo­ra­teurs ont vu que l’on al­lait au bout des pro­jets, ils ont com­men­cé à pro­po­ser des idées plus orien­tées bu­si­ness”, pré­cise Ju­lien Her­vé. C’est comme ça qu’a vu le jour le pro­duit Twist &

Clips, une san­dale aux brides in­ter­chan­geables. “De l’idée à la pre­mière com­mer­cia­li­sa­tion, il s’est pas­sé une an­née, dé­taille le res­pon­sable in­no­va­tion. Le pro­duit a été tes­té du­rant l’été 2016 dans une quin­zaine de ma­ga­sins. En deux se­maines nous avions at­teint 80 % d’écou­le­ment. L’été der­nier, la san­dale a été com­mer­cia­li­sée dans l’en­semble du ré­seau et fait par­tie des pro­duits qui ont le mieux fonc­tion­né.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.