POUR LES DÉ­COU­VERTES C’EST PAR ICI

UN VI­GNOBLE BOURRÉ DE TA­LENTS OÙ LES SEULS GAMAYS ET CHARDONNAYS FONT MER­VEILLE ENTRE LES MAINS DE VI­GNE­RONS ET NÉGOCIANTS AU SA­VOIR-FAIRE DÉ­SOR­MAIS ÉTA­BLI, QUE CE SOIT AU SUD DANS LA RÉ­GION DES PIERRES DO­RÉES OÙ AU NORD DANS LES CRUS.

Cuisine et Vins de France - Hors-Serie - - BEAUJOLAIS - PAR GUILLAUME BAROIN

LeBeau­jo­lais à fait sa ré­vo­lu­tion. Celle de son cé­page, le ga­may, en­fin re­con­nu comme l’un des tout meilleurs cé­pages en rai­sin rouge, pou­vant pro­duire à la fois des vins de plai­sir et des vins de garde. La ré­gion se ca­rac­té­rise par des sols gra­ni­tiques, qui vont si bien au ga­may, et est l’une des seules à im­po­ser la cueillette ma­nuelle. Car sur le mo­dèle des pro­duc­teurs des an­nées 1950, la jeune génération s’est re­mise à tra­vailler les sols et à va­lo­ri­ser en bou­teilles ses douze ap­pel­la­tions. Le beau­jo­lais trône à nou­veau sur les tables des bars branchés, des res­tau­rants gas­tro­no­miques. Bref, il ne fait pas que sau­cis­son­ner le plai­sir à l’heure de l’apéritif. Dieu que ce fut dur de re­con­qué­rir les coeurs et les pa­lais mais le bon beau­jo­lais, le grand beau­jo­lais, est de re­tour avec un mil­lé­sime 2016 na­tu­rel­le­ment frui­té et équi­li­bré. Qu’on se le dise !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.