Loire

Au nom de la Loire

Cuisine et Vins de France - Hors-Serie - - Les Coups De Coeur De La Loire -

PAR CA­THE­RINE GERBOD En sui­vant le l du euve, les vi­gnobles de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale ou de simples ap­pel­la­tions pro­duites par quelques pas­sion­nés ap­portent au Val de Loire toutes les cou­leurs d’un vi­gnoble qui, sur les fon­da­tions de l’his­toire de ses châ­teaux royaux, in­nove sans cesse dans la qua­li­té de sa vi­ti­cul­ture.

Ro­sé de Loire Ouest Coast 2017 - 7,50 €

Les vi­gne­rons, Dominique Si­rot et Alexis Sou­las osent une forme de bou­teille in­édite comme pour at­ti­rer l’at­ten­tion sur le ter­roir où ils se sont ins­tal­lés. Au bout du Mas­sif ar­mo­ri­cain, sur les schistes de l’An­jou noir, ils savent qu’ils ont un tré­sor sous les pieds. Pour leur ro­sé, ils ont choi­si des vieilles vignes al­liant le très lo­cal grol­leau au ca­ber­net sau­vi­gnon. Fin et in­tense, il peut même ac­com­pa­gner un cur­ry d’agneau. Le Fief Noir, 49750 SaintLam­bert-du-Lat­tay. 02 41 44 40 36. www. ef­noir.com

IGP Val de Loire blanc Bro­chet, Fié Gris 2016 - 11,22 €

En Haut-Poi­tou, Fré­dé­ric Bro­chet res­sus­cite le é gris, un cé­page ou­blié aux grains à la peau rose. Ce sau­vi­gnon gris est donc aus­si ap­pe­lé sau­vi­gnon rose ! Il fait ce vin à ne pas ran­ger trop vite dans la case des « p’tits vins ». On sa­voure sa per­son­na­li­té entre agrumes, touche d’épice et plantes aro­ma­tiques. On le dé­lo­ca­lise en l’ou­vrant sur une pis­sa­la­dière ou un bar au fe­nouil. Am­pe­li­dae, Ma­noir de La­vau­guyot, 86380 Jau­nay-Ma­ri­gny. 05 49 88 18 18. am­pe­li­dae@ am­pe­li­dae

Tou­raine Ois­ly Châ­teau de la Presle, Les Fosses Blanches 2016 - 8 €

Dans les dé­gus­ta­tions à l’aveugle, les sau­vi­gnons de ce do­maine trompent sou­vent tel­le­ment le cé­page y aban­donne son frui­té jou u pour adop­ter un pro l très rec­ti­ligne et pur. Le vi­gne­ron y ré­vèle l’in­dé­niable dis­tinc­tion que le ter­roir sa­blon­neux très spé­ci que d’Ois­ly sait don­ner aux vins. Pour une sole meu­nière, des gam­bas au gin­gembre ou du sau­mon ma­ri­né à l’aneth. Do­maine Jean-Ma­rie Pe­net, 41700 Ois­ly. 02 54 79 52 65. omaine. jean- ma­rie. pe­net@ wa­na­doo.fr

Mus­ca­det Sèvre et Maine Les Bêtes Cu­rieuses, Mon­nières Saint-Fiacre 2012 - 11,80 €

Mon­nières- Saint- Fiacre, un nom à retenir que l’on ré­ci­te­ra bien­tôt avec dé­lec­ta­tion comme les noms des grands crus de cha­blis ou d’al­sace. Les vignes en­ra­ci­nées dans le gneiss donnent un vin aro­ma­tique et aé­rien si­gné par deux vi­gne­rons en tan­dem pour dé­fendre les crus du mus­ca­det. Les Bêtes Cu­rieuses, La Chau­vi­nière 44690 Châ­teau-Thé­baud. 02 51 97 20 10. do­maine-de-la-chau­vi­niere@ wa­na­doo.fr

Co­teaux du Gien­nois blanc Flo­rian Ro­blin, Champ Gi­bault 2016 - 9 €

Qui sont les voi­sins de cette ap­pel­la­tion du Centre-Loire ? pouilly-fu­mé et san­cerre... des ap­pel­la­tions de­ve­nues as­sez chères en moyenne. Alors pas be­soin de faire un des­sin : c’est bien la nesse d’ex­pres­sion du sau­vi­gnon avec des ac­cents mi­né­raux que l’on tient dans cette bou­teille, avec des notes frui­tées gour­mandes et une - nale sa­li­vante pour un rap­port plai­sir- qua­li­té-prix ir­ré­sis­tible. Flo­rian Ro­blin, 45630 Beau­lieu- sur- Loire. 06 61 35 96 69. do­maine. ro­blin. orian@ orange.fr

Tou­raine blanc Do­maine des Grandes Es­pé­rances, Roi So­leil 2014 - 12 €

Ce sau­vi­gnon est is­su d’un sol de si­lex. Il rayonne dans un style ample, mûr et cris­tal­lin qui donne en­vie de dé­vo­rer un tar­tare de do­rade ou un avo­cat au crabe. Ses sub­tiles notes d’agrumes avec une pointe exo­tique, tout comme la sen­sa­tion mi­né­rale qu’il pro­cure, règnent long­temps en bouche. Un sau­vi­gnon très noble pour des mets chics. Do­maine des Grandes Es­pé­rances, 41150 Mes­land. 03 86 39 57 75. do­mai­ne­des­gran­de­ses­pe­rances@ gmail.com

An­jou rouge Les Terres Blanches, An­jou Dé­mon 2016 - 11 €

Les Terres Blanches Le nom est mar­rant, l’éti­quette aus­si. Mais sur­tout le vin ex­prime le cô­té gour­mand du ca­ber­net franc si plai­sant quand il lâche le goût de poi­vron pour ce­lui du fruit mûr bien comme il faut. C’est un vin de co­pains mais tout de même un peu sé­rieux en am­pleur et struc­ture. On l’ouvre sur des sau­cisses de Tou­louse grillées ou du pâ­té en croûte. Et on se force à en gar­der quelques bou­teilles en cave. Do­maine des Terres blanches, 79100 Oi­ron. 05 49 96 52 16. be­noit.blet79@orange.fr.

Chi­non rouge Clos La Ni­ver­dière, Pa­limp­seste 2015 - 12 €

Mar­tine Bu­dé cultive 5 hec­tares de vignes, dont trois sont consti­tués par ce clos. Vi­ni é uni­que­ment en cuve bé­ton et is­su d’un sol cal­caire, son chi­non a iche de jo­lis ta­nins de ve­lours tout en ré­ga­lant d’arômes sen­suels de pe­tits fruits rouges. Il cible la gour­man­dise et la fraî­cheur plu­tôt que la concen­tra­tion en­nuyeuse. Un pur plai­sir. La Ni­ver­dière, Mar­tine Bu­dé, 37420 Beau­mont- en-Vé­ron. 02 47 97 05 60. la­ni­ver­diere@ orange.fr

Tou­raine-Ois­ly Do­maine De­lo­bel, B de Ois­ly 2016 - 11 €

Ben­ja­min De­lo­bel, c’est un gars du nord qui s’est pas­sion­né pour la vi­ti­cul­ture et le sau­vi­gnon en par­ti­cu­lier. Il est al­lé à sa ren­contre en Aus­tra­lie, Nou­velle-Zé­lande et Ca­li­for­nie avant de s’ins­tal­ler sur Ois­ly. Il y consacre 85 % de ses 12 hec­tares culti­vés en bio. Cette cu­vée le dé­cline dans un style ex­pres­sif et riche mais sans ca­ri­ca­ture. Pour les plats d’au­jourd’hui vo­lon­tiers par­fu­més à la ci­tron­nelle ou co­riandre. Do­maine De­lo­bel, 41120 Ou­champs. 06 31 36 94 18. ben­ja­min@do­mai­ne­de­lo­bel.fr.

Mus­ca­det Sèvre et Maine Do­maine de la Pé­pière, Clis­son 2015 - 14,50 €

Les mus­ca­dets entrent dans la cour des grands blancs en va­lo­ri­sant la sin­gu­la­ri­té de leurs sols. Une dé­marche de crus a été lan­cée par des do­maines comme ce­lui-ci. De ses vignes de Clis­son cultivées en bio­dy­na­mie, il ex­trait du sol gra­ni­tique un vin d’une am­pleur re­mar­quable sou­te­nue par une aci­di­té ronde. Un genre d’équi­libre rap­pe­lant les grands che­nins ou ries­lings. Il n’a pas peur de vieillir. Do­maine de la Pé­pière, 44690 Mais­don-sur-Sèvre. 09 62 33 15 03. earl.la­pe­piere@orange.fr.

Bour­gueil Laurent Her­lin, Il­lu­mi­na­tions 2015 - 15 €

Voi­là dix ans que Laurent Her­lin a chan­gé de vie pour de­ve­nir vi­gne­ron en bio­dy­na­mie en Val de Loire et mettre en pra­tique ses convic­tions éco­lo­giques. Dans ce rouge, on sent sous la veine créa­tive li­bé­rée par son nou­veau mé­tier, la pré­ci­sion de l’an­cien job, ce­lui d’in­gé­nieur in­for­ma­tique. Il a va­li­dé tous les dé­tails pour ré­vé­ler le frui­té gour­mand et l’éner­gie conte­nue dans ses rai­sins… sans bug. Laurent Her­lin, 37140 Chouze sur Loire. 02 47 95 04 66. laurent.her­lin@ ya­hoo.fr.

Tou­raine Am­boise blanc Bon­ni­gal-Bo­det, Le Buis­son 2016 - 19,50 €

Tout ré­cem­ment ins­tal­lés, ces deux vi­gne­rons ont à coeur de va­lo­ri­ser l’em­blé­ma­tique che­nin. Dans cette cu­vée is­sue d’une par­celle en­so­leillée, ils jouent sur le duo puis­sance-fraî­cheur dont le cé­page est ca­pable. Son opu­lence faite de notes de miel ou de fruits comme l’ana­nas s’est a in­ée grâce à un éle­vage sous bois de 12 mois. Pour un ta­jine de pou­let au ci­tron con t. Bon­ni­gal Bo­det Vi­gne­rons, 37530 Li­me­ray. 02 47 30 11 02, bon­ni­gal­pre­vote@ wa­na­doo.fr

Bour­gueil La­mé De­lisle Bou­card, Bru­ne­tières 2014 - 16 €

Une vi­site dans ce do­maine de ré­fé­rence de Bour­gueil est obli­ga­toire pour ceux qui rangent en­core le bour­gueil dans la case du pe­tit vin de comp­toir à boire dans sa jeu­nesse. Dans ce do­maine, les caves creu­sées dans le tu eau abritent des vins cu­mu­lant les an­nées et ayant tou­jours ère al­lure dans les verres. Cette vi­ni ca­tion par­cel­laire peut aus­si vieillir… si on lui en laisse le temps. Do­maine des Ches­naies, 21, rue de la Ga­lo­tière, 37140 Co­teaux- sur-Loire. 02 47 96 98 54

Tou­raine Am­boise rouge Do­maine de la Grange Ti­phaine, Côt Vieilles Vignes 2016 - 25 €

L’ap­pel­la­tion tou­raine-am­boise a dé­ci­dé de re­mettre en vedette le côt, l’un de ses cé­pages his­to­riques qui avait été dé­lais­sé. Jus­te­ment, ce do­maine pos­sède des vignes cen­te­naires de ce cé­page ailleurs ap­pe­lé mal­bec ou auxer­rois. Ces vignes vrai­ment vieilles donnent un vin in­tense, pro­fond et n, aux ta­nins dé­jà po­li­cés et qui peut lui aus­si bien vieillir. Co­ra­lie et Da­mien De­le­che­neau, 37400 Am­boise. 02 47 30 53 80. la­gran­ge­ti­phaine@ wa­na­doo.fr

Vin de France rouge La Grande Berthe 2016 - 17,90 €

Da­vid Fou­bert a quit­té la vie pa­ri­sienne pour s’ins­tal­ler sur l’ap­pel­la­tion saumur- puy­notre-dame, sur des vignes cultivées en bio­dy­na­mie de­puis 1998. Il a chou­chou­té cette Grande Berthe en lui o rant un éle­vage long de 18 mois a n de lui des­si­ner des ta­nins de ve­lours. Il lui a évi­té le soufre ajou­té pour li­bé­rer ses arômes de fruits. Ré­sul­tat, cette Berthe a tout bon. Do­maine La Folle Berthe, 49700 Les-Ver­chers- surLayon, 07 71 27 54 19. la­fol­le­berthe@ gmail.com

Co­teaux du Loir rouge Do­maine de la Roche Bleue, La Belle d’Au­nis 2016 - 26 €

C’est une cu­vée pour dé­cou­vrir le pi­neau d’Au­nis, un vieux cé­page de Loire pou­vant faire des rouges très contem­po­rains. On aime son cô­té épi­cé et convi­vial avec un pro l char­nu, gour­mand et ner­veux at­ti­sant l’ap­pé­tit. Un beau vin de fruit, à la fois ample et vi­brant fa­çon­né par Sé­bas­tien Cor­nille qui cultive 7 hec­tares en bio­dy­na­mie. À goû­ter aus­si ses jas­nières ul­tra-pré­cis. Sé­bas­tien Cor­nille, 72340 Mar­çon. 02 43 46 26 02. do­mai­ne­de­la­ro­che­bleue@ ymail.com

An­jou blanc Do­maine de Ju­che­pie, Les Monts de Ju­che­pie 2016 - 18,50 €

Ed­dy & Mi­leine Oos­ter­linck- Bracke sont tom­bés amou­reux de ce coin du Layon au point de de­ve­nir vi­gne­rons à la cin­quan­taine. Ils cultivent leurs 7 hec­tares de vignes en bio­dy­na­mie avec l’ob­jec­tif de ré­vé­ler la force du ter­roir. S’ils signent des li­quo­reux su­blimes, leurs blancs secs le sont tout au­tant avec un cô­té char­nu dou­blé d’une force mi­né­rale gage de pu­re­té et d’élé­gance. Do­maine de Ju­che­pie, Les Quarts, 49380 Faye d’ An­jou. 02 41 54 33 47. con­tact@ ju­che­pie.fr

Vou­vray pé­tillant Do­maine Huet, Ré­serve 2009 - 30 €

Le do­maine n’est pas une dé­cou­verte pour qui est amou­reux des grands vins de Loire. Mais cette bou­teille est l’oc­ca­sion de rap­pe­ler com­bien l’ap­pel­la­tion, et ce do­maine en bio­dy­na­mie en par­ti­cu­lier, font de su­blimes e er­ves­cents. Ce 2009 dé­ploie la com­plexi­té des vins pa­ti­nés par le temps avec une sen­sa­tion de pu­re­té por­tée par une bulle ca­res­sante. Un équi­libre à faire pâ­lir bien des vins cham­pe­nois. Do­maine Huet, 37210 Vou­vray. 02 47 52 78 87. con­tact@ huet- echan­sonne.com

Co­teaux du Layon Chaume Pre­mier cru Do­maine Ca­dy 2016 - 18,90 €

C’est une bou­teille pour sa­vou­rer l’al­liance unique de gour­man­dise et de no­blesse des che­nins en ver­sion blanc doux ty­piques de cette ap­pel­la­tion. Les jo­lies notes de fruits con ts, la pointe d’épices et la ne sen­sa­tion de fraî­cheur charment sans re­lâche. Un dé­lice sur un des­sert aux abri­cots ou aux amandes…ou tout seul. Le do­maine est la­bel­li­sé bio. Do­maine Ca­dy, 49190 SaintAu­bin- de- Lui­gné. 02 41 78 33 69

An­jou blanc Clos de l’Élu, Epha­ta 2015 - 40 €

C’est un blanc comme sculp­té dans le rai­sin. Is­su du sol de schiste de l’an­jou noir, de vignes de 70 ans en bio, d’une fer­men­ta­tion en bar­riques, puis d’un éle­vage en am­phores en terre cuite, puis en grès, il ré­vèle une na­ture puis­sante, suave, so­laire et très pure, sans ori­ture. En cui­sine, il est par­tant pour des mets su­distes par­fu­més de ci­tron con t, thym, co­riandre, cu­min, ail, menthe et huile d’olive. Do­maine du Clos de L’Élu, 49190 Saint-Au­bin-de-Lui­gné 02 41 78 39 97

© Jean-Luc Barde

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.