Le BiB ® FAIT UN CAR­TON

Cuisine et Vins de France - - Zoom - Texte : Ca­the­rine Ger­bod

Un nou­veau genre de cu­bi connaît de­puis quinze ans un suc­cès phé­no­mé­nal car il s’adapte aux nou­velles fa­çons de consom­mer le vin.

Ap­pa­ru

en rayon il y a 30 ans, le BiB to­ta­lise au­jourd’hui plus du tiers des vins ven­dus en grandes sur­faces ! Il a presque chas­sé les an­ciens cu­bis. On le nomme aus­si “fon­taine à vin” ou tou­jours cu­bi bien qu’il soit dif­fé­rent. Ce n’est pas un bi­don mais une poche rem­plie sous vide d’air, pro­té­gée par un car­ton, per­met­tant au vin de se conser­ver même après ou­ver­ture. BiB, ce sont les ini­tiales de Bag-inBox *, la marque dé­po­sée par la prin­ci­pale so­cié­té amé­ri­caine dif­fu­sant cet em­bal­lage. Elle tend à de­ve­nir ce que Klee­nex est aux mou­choirs : un nom gé­né­rique.

Longue conser­va­tion

L’ef­fi­ca­ci­té du BiB tient à la poche mais aus­si à la qua­li­té du ro­bi­net qui ne doit pas lais­ser pas­ser d’air. “Après ou­ver­ture, le vin doit se consom­mer dans le mois”, pré­cise Oli­vier Cio­si, oe­no­logue de la cave co­opé­ra­tive Cave de Tain. “Mais il ne faut pas lais­ser le BiB n’im­porte où”, pré­vient-il. De même qu’une bou­teille, il n’est pas iso­therme et doit donc être sto­cké loin d’une source de cha­leur.

Avan­tage éco­no­mique

Les for­mats va­rient de 2 à 10 litres. Les 5 litres et 3 litres sont les plus ven­dus. Le 3 litres se stocke fa­ci­le­ment au ré­fri­gé­ra­teur, un gros avan­tage pour les ro­sés et les blancs. Les éco­no­mies d’em­bal­lage per­mettent un prix ré­duit de 20 à 35 % par rap­port au même vin ache­té en bou­teille. “Le BiB nous per­met de pro­po­ser un saint-jo­seph à un rap­port qua­li­té-prix très com­pé­ti­tif ”, sou­ligne Oli­vier Cio­si. Seul bé­mol, la taille de l’em­bal­lage est par­fois trom­peuse : “Il faut bien re­gar­der le prix au litre”, conseille le som­me­lier JeanMi­chel De­luc au­teur du guide Le Cu­bi­guide (Ed. First).

Ten­dance an­ti­gas­pi

Le BiB évite les bou­teilles en­ta­mées qu’il faut vite fi­nir ou je­ter. Il est plus lé­ger à trans­por­ter : un BiB de 3 litres pèse au­tour de 3,2 kg mais son équi­valent en bou­teilles de 75 cl dé­passe les 5 kg ! Et son em­bal­lage en car­ton se re­cycle. Le BiB au­rait donc une em­preinte car­bone moins éle­vée que le verre. Des pro­duc­teurs d’huile d’olive ou de jus de fruits bios l’ont d’ailleurs aus­si adop­té. No­made, fa­cile à sto­cker et in­cas­sable, c’est le roi des fêtes, pique-niques et bar­be­cues. S’il évite l’ou­ver­ture fas­ti­dieuse des bou­teilles en cas d’in­vi­tés nom­breux, il est tout aus­si lé­gi­time pour une consom-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.