Les chips de pomme de terre

Cuisine et Vins de France - - Banc D’essai - Texte et réa­li­sa­tion : Ca­the­rine Ger­bod

Elles ne sont pas dié­té­tiques mais font par­tie des pe­tits plai­sirs qui triomphent dans les pique-niques. Nous avons dé­gus­té huit ré­fé­rences.

Les

chips sont des fines ron­delles de pomme de terre frites à l’huile et sa­lées. Nous n’avons tes­té que des chips nature, ni on­du­lées ni al­lé­gées. Lors de nos achats, nous avons consta­té que des sa­chets de vo­lume com­pa­rable contiennent 100 g, 130 g, 135 g ou 150 g de chips. Re­gar­der le prix au ki­lo s’avère donc ins­truc­tif. Les 8 pro­duits tes­tés coûtent de 0,66 € à 2,65 € le sa­chet. L’écart de prix au ki­lo est en­core plus spec­ta­cu­laire : de 4,40 € (Au­chan chips à l’an­cienne) à 22,20 € (Bret’s chips bio) ! Les pro­duits les plus chers re­ven­diquent une dif­fé­rence de ma­tière pre­mière (pomme de terre bio, sel ma­rin d’An­gle­sey…) ou une fa­bri­ca­tion spé­ci­fique (“à

Grands écarts

la main”pour Tyr­rell’s et Ket­tle chips, “cuis­son lente” pour Lay’s). Trois ré­fé­rences sont éti­que­tées “à l’an­cienne”, men­tion va­lo­ri­sante qui vise sans doute à ano­blir un pro­duit d’or­di­naire sy­no­nyme de mal­bouffe. Mais qu’est-ce que ces chips ont de plus ? Les in­dus­triels ont dé­fi­ni leur pro­fil dans un code de bonnes pra­tiques. Elles doivent être fines, trans­lu­cides, brillantes, de forme ir­ré­gu­lière, cra­quantes puis friables en bouche. Leur taux de ma­tières grasses tourne au­tour de 39 %. Au­cun additif ou arôme n’est ajou­té en cours de fa­bri­ca­tion (par­fois après).

Ques­tion d’épais­seur

La dé­gus­ta­tion a vu s’op­po­ser les ama­teurs de chips fines et ceux de chips épaisses ! Les pre­miers ont donc bien no­té les ré­fé­rences fines de l’échan­tillon : la Clas­sique nature Vi­co, Car­re­four re­cette à l’an­cienne, Mo­no­prix chips à l’an­cienne, Bret’s chips bio et Au­chan chips à l’an­cienne. Ils ont moins ap­pré­cié Ket­tle chips sea sal­ted, Tyr­rell’s light­ly sea sal­ted, Dé­gus­ta­tion de Lay’s, plus épaisses. Pour les ama­teurs de chips épaisses, c’est bien sûr l’in­verse ! Au ju­ge­ment sur l’épais­seur s’ajoute ce­lui sur le goût : le ju­ry a va­lo­ri­sé les chips crous­tillantes, pas trop grasses mais pas sèches, un peu sa­lées mais pas trop, et au goût de pomme de terre. La per­cep­tion de l’équi­libre gras/sel va­rie se­lon les pa­lais mais il a plu­tôt bé­né­fi­cié aux chips épaisses. Après coup, la lec­ture des in­fos nu­tri­tion­nelles a d’ailleurs mon­tré que les chips épaisses tes­tées sont les moins grasses et les moins sa­lées du test.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.