Les hauts che­mins

Detours en France - - À Partir De Saint-jean-pied-de-port - Du­rée : Carte :

Ron­ce­vaux 1 jour (à pied); Al­dudes 1 jour (en voi­ture) IGN 1/25000 St-étienne-de-baï­gor­ry/val­lée des Al­dudes Ca­mi­no fran­cés vers Saint-jacques de Com­pos­telle. Les ef­forts sont lar­ge­ment ré­com­pen­sés par des pay­sages gran­dioses et des ren­contres in­at­ten­dues. Comme les va­leu­reux, les vrais pè­le­rins de Com­pos­telle qui ont dé­jà des lieues dans les jambes, nous

quit­tons Saint-jean-pied-de-port par la porte d’es­pagne et gra­vis­sons les nom­breux cro­chets de la D428, dite Route Na­po­léon. L’em­pe­reur, lui, était à che­val du temps qu’il ve­nait fondre sur les Es­pa­gnols ennemis… Une pre­mière étape obli­gée est le re­fuge Oris­son, plan­té à flanc de co­teau.

PEN­SION AVEC VUE « Je l’ai ou­vert en 2004, en m’ins­pi­rant des cayo­lars, les ca­banes des ber­gers, ex­plique Jean-jacques Et­chan­dy, pro­prié­taire du re­fuge. C’est de­ve­nu une pe­tite Ba­bel où l’on parle toutes les langues ! » En ef­fet, de l’ita­lien au chi­nois, du po­lo­nais au néer­lan­dais, c’est en mode po­ly­glotte qu’on re­fait son sac, qu’on pla­ni­fie les der­niers tron­çons jus­qu’à Com­pos­telle… Ou que, tout bon­ne­ment, on ra­conte sa vie. Étu­diant en her­bo­ris­te­rie ou cadre su­pé­rieur soi­gnant un burn-out, les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.