LA FON­DA­TION SAINT-IRÉ­NÉE :

PRÉ­CIEUSES DO­NA­TIONS

Detours en France - - Secrets Religieux -

3 mil­lions d’eu­ros. C’est le to­tal des dons que re­cueille bon an mal an la fon­da­tion Saint-iré­née, dis­crète ins­ti­tu­tion abri­tée dans les murs du dio­cèse de Lyon, au pied de la ca­thé­drale Saint-jean. « Le dio­cèse ne fait que du culte. La fon­da­tion a pour but de col­lec­ter de l’ar­gent pour fi­nan­cer la ré­no­va­tion du pa­tri­moine et ai­der des as­so­cia­tions », éclaire Étienne Pi­quet-gau­thier, son di­rec­teur. Le prin­cipe n’est pas nou­veau: ce­la existe à Pa­ris et dans bien d’autres villes. En ver­sant de l’ar­gent à une fon­da­tion, les do­na­teurs peuvent dé­fis­ca­li­ser ces sommes. « Ce qui est vrai­ment lyon­nais, c’est le lien entre les fa­milles in­dus­trielles his­to­riques et le ca­tho­li­cisme so­cial. C’est un hé­ri­tage qui conti­nue, l’at­ta­che­ment à don­ner aux oeuvres est très an­cré », as­sure Étienne Pi­quet-gau­thier.

« DES PASSEURS ENTRE CEUX QUI DONNENT ET CEUX QUI FONT » À l’en­tendre, la col­lecte est en­core plus forte au­jourd’hui qu’elle ne l’était hier : « Sans doute est-ce lié au nou­veau re­gard que portent les jeunes sur la chré­tien­té », juge-t-il. Il ne dé­voi­le­ra pas l’iden­ti­té de ses gé­né­reux do­na­teurs – « des par­ti­cu­liers, dont pas mal de jeunes, jus­te­ment » – mais parle plus vo­lon­tiers de l’usage fait de cet ar­gent : « Nous avons par­ti­ci­pé à l’amé­na­ge­ment de l’antiquaille, de la ca­thé­drale, et de Four­vière un peu. Nous res­tau­rons des orgues et avons le pro­jet de ré­no­ver l’in­té­rieur de la ca­thé­drale. » La fon­da­tion aide éga­le­ment à la sau­ve­garde des ma­dones lyon­naises, ces sta­tuettes qui se nichent dans l’es­pace pu­blic, dans les en­coi­gnures d’im­meubles vic­times

Étienne Pi­quet-gau­thier di­rige la fon­da­tion Saint-iré­née de­puis sa créa­tion, en 2010. So­li­da­ri­té, édu­ca­tion, culture sont les maîtres mots de l’ins­ti­tu­tion qui par­tage l’adresse de l’an­cien pa­lais épis­co­pal de Lyon, ave­nue Adolphe-max.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.