I NSTITUTRICE EN MA­TER­NELLE

Doolittle - - Comme Cochon -

Ils sont six, ils sont en CE1 et se fré­quentent de­puis la pe­tite sec­tion. Ils ont gran­di, ont par­fois chan­gé de classe, se sont brouillés, ré­con­ci­liés, des filles sont ve­nues s’in­ter­po­ser entre eux, mais ils sont tou­jours en­semble. Gas­ton et ses potes, c’est une bande, une vraie. Lau­rence, sa mère, ra­conte : “Tout a com­men­cé chez la nou­nou, avant l’école. Elle gar­dait mon fils et un autre petit gar­çon, qu’il consi­dère comme son frère. Les quatre autres sont ve­nus se gref­fer au duo en en­trant à la ma­ter­nelle. Et de­puis, le groupe est in­dis­so­luble. Il y a une ou deux ami­tiés en de­hors de la bande main­te­nant, mais ils ne les mé­langent ab­so­lu­ment pas. C’est fou, et même in­quié­tant. Je me de­mande s’ils ne sont pas en train de s’en­grai­ner dans un truc de cancres du fond de la classe. D’ailleurs, les ins­tits les sé­parent sys­té­ma­ti­que­ment, ils mettent le bronx…” Comme beau­coup de pa­rents, cette ami­tié aus­si in­tense que pri­mi­tive, née avant même que les enfants ne maî­trisent com­plè­te­ment le lan­gage, Lau­rence ne sait pas vrai­ment à quoi elle tient. Ni pour­quoi elle dure. “Je sais qu’elle évo­lue, qu’elle se nuance un peu, que Gas­ton consi­dère main­te­nant que tous ne sont pas aus­si co­ols que ça, mais ils font en sorte que ça tienne.” Quitte, par­fois, à nier cer­taines par­ti­cu­la­ri­tés pour en­trer dans le moule : “Il y a une fille. Mais tout le monde consi­dère qu’elle n’en est pas une. Que c’est un gar­çon, point fi­nal.” Et ses in­ter­ro­ga­tions, Lau­rence les par­tage avec les autres pa­rents de la horde des six mer­ce­naires : “On se connaît, évi­dem­ment. On se croise le wee­kend, aux an­ni­ver­saires, aux dé­parts en co­lo, puis­qu’ils veulent par­tir en­semble, on trouve ça mi­gnon. D’ailleurs, je me de­mande

“À par­tir de quatre ans, ils sont ca­pables de faire des com­pro­mis, de se for­cer à faire des choses qu’ils n’ont pas en­vie de faire pour être avec l’autre. L’ami­tié, ça s’ap­prend.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.