HIS­TO­RIQUE

DSI - - [NORTH AMERICAN ROCKWELL OV-10 BRONCO] SPÉCIFICATI -

Au dé­but des an­nées 1960, L’US Ar­my, la Na­vy et l’air Force lancent le programme LA­RA (Light Ar­med Re­con­nais­sance Air­craft) pour un ap­pa­reil lé­ger d’ap­pui aé­rien et sé­lec­tionnent la pro­po­si­tion de North Ame­ri­can Ro­ck­well en 1964. L’OV-10, qui a ef­fec­tué son pre­mier vol en juillet 1965, a une confi­gu­ra­tion par­ti­cu­lière : train tri­cycle, bi­mo­teur à aile haute, bi­poutre, bi­place en tan­dem pre­nant place dans une na­celle. L’équi­page est ins­tal­lé sur des sièges éjec­tables, le cock­pit – dont la ver­rière offre une grande vi­si­bi­li­té – étant pro­lon­gé par un com­par­ti­ment car­go pou­vant ac­cueillir une tonne d’équipement ou six pa­ra­chu­tistes sau­tant par la tranche arrière. Le ventre de la na­celle, au ni­veau du centre de gra­vi­té, est do­té de deux moi­gnons d’ailes, cha­cun abri­tant deux mi­trailleuses et étant do­té de cinq points d’em­port d’ar­me­ment, deux autres étant si­tués sous les ailes. Simple de concep­tion, rus­tique et fa­cile à en­tre­te­nir, l’ap­pa­reil décolle et at­ter­rit sur de courtes dis­tances, ce qui au­to­rise son em­ploi, sans ca­ta­pulte, de­puis un porte-avions ou un grand na­vire am­phi­bie à pont conti­nu. Les dif­fé­rentes ver­sions sont liées aux clients : B/BZ pour l’allemagne, C pour la Thaï­lande, E pour le Ve­ne­zue­la, F pour l’in­do­né­sie, M pour la Co­lom­bie, tan­dis que le Maroc et les Phi­lip­pines ont re­çu des OV-10A. Ces ver­sions dif­fèrent peu l’une de l’autre, à l’ex­cep­tion des ap­pa­reils al­le­mands, des­ti­nés au re­mor­quage de cibles (le BZ étant do­té d’un ré­ac­teur po­si­tion­né au-des­sus de la na­celle) et do­tés d’un cône de fin de na­celle vi­tré. L’OV-10M, uti­li­sé par Ma­nille, est un Bron­co do­té d’hé­lices qua­dri­pales. Les OV-10D et D+ sont les plus lour­de­ment mo­di­fiés. Re­mo­to­ri­sés, ils ont éga­le­ment un nez plus al­lon­gé, per­met­tant d’ins­tal­ler une boule op­tro­nique dans le cadre du programme NOGS (Night Ob­ser­va­tion Gun­ship Sys­tem), de même que des lance-leurres dans les poutres. Des es­sais d’in­té­gra­tion d’un tri­tube de 20 mm M-197 en po­si­tion ven­trale ont éga­le­ment eu lieu. En­tré en ser­vice fin 1969 aux États-unis pour le quit­ter en 1995, L’OV-10 n’est plus uti­li­sé que par les Phi­lip­pines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.