La me­sure de la force

DSI - - BIBLIOTHÈQUE STRATÉGIQUE - J. H.

Trai­té de stra­té­gie de l’école de guerre

Mar­tin MOTTE, Georges-hen­ri SOUTOU, Jé­rôme DE LESPINOIS et Oli­vier ZAJEC Tal­lan­dier, Pa­ris, 2018, 414 p.

Très at­ten­du, l’ou­vrage de ces au­teurs bien connus dans nos pages est aus­si une re­mar­quable réus­site qui té­moigne éga­le­ment de la qua­li­té des cours dis­pen­sés à l’école de guerre. Les 14 cha­pitres de l’ou­vrage in­tègrent une ma­trice cou­tau-bé­ga­rienne, par­tant de ce qu’est la stra­té­gie avant que la ré­flexion ne s’épa­nouisse : son rôle dans les re­la­tions in­ter­na­tio­nales, ce qu’est le stra­tège, la mor­pho­lo­gie de la stra­té­gie (tout à la fois art, mé­thode et science), ses prin­cipes, mais aus­si les stra­té­gies par­ti­cu­lières ma­ri­time/ na­vale et aé­rienne. S’en­suivent des cha­pitres consa­crés à la culture stra­té­gique, à l’évo­lu­tion post-1945, à la ques­tion des stra­té­gies al­ter­na­tives, à la géos­tra­té­gie et en­fin aux stra­té­gies nu­cléaire, spa­tiale et cy­ber. L’en­semble forme un tout co­hé­rent d’où se dé­gage un ADN dont les com­po­santes se­raient l’im­por­tance de la na­ture de la guerre com­pa­ra­ti­ve­ment à son caractère, le rôle de l’his­toire, la cen­tra­li­té de la mé­thode com­pa­ra­tive, la né­ces­si­té de consi­dé­rer la stra­té­gie comme une « to­ta­li­té po­li­tique » ou en­core l’im­por­tance de la sé­man­tique – tant les concepts de « guerre » et de « stra­té­gie » peuvent être mal­adroi­te­ment mis à toutes les sauces, au risque de la confu­sion. Or l’un des ob­jec­tifs de cet ou­vrage est aus­si de par­ti­ci­per à la dif­fu­sion d’un sa­voir tris­te­ment gal­vau­dé, y com­pris dans nombre de mé­dias. Si, de ce point de vue, il montre une fi­lia­tion nette avec le Trai­té de stra­té­gie d’her­vé Cou­tau-bé­ga­rie, il n’en consti­tue ce­pen­dant pas un sub­sti­tut. D’une part, par sa ma­nia­bi­li­té phy­sique, mais aus­si cog­ni­tive, avec une plus grande den­si­té d’exemples contem­po­rains. D’autre part, parce que les au­teurs prennent en compte des di­men­sions que le Maître n’avait qu’ef­fleu­rées, comme la ques­tion cy­ber ou le dji­ha­disme, par exemple. Si le ré­sul­tat est une belle dé­mons­tra­tion d’exi­gence dans l’écri­ture, sa lec­ture est éga­le­ment fluide – la ligne claire si chère à Her­vé Cou­tau-bé­ga­rie a dé­ci­dé­ment bien des ver­tus. L’en­semble est ados­sé à quelques so­lides ré­fé­rences, que ce soit en notes ou en bi­blio­gra­phie, et sa lec­ture très clai­re­ment in­dis­pen­sable à toute per­sonne s’in­té­res­sant à la guerre et à sa conduite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.