VINCENT MA­THIEU :

Esprit Yoga - - Témoignages -

« Une force de vie qui me per­met de m’épa­nouir »

Ins­truc­teur pro­fes­sion­nel d'apnée et fon­da­teur de l'école d'apnée In­ner­sea (www.fa­ce­book.com/ In­ner­sea.free­di­ving.edu­ca­tion), Vincent Ma­thieu est vice-cham­pion du monde 2015 d'apnée sta­tique. « Le yo­ga m'aide à évi­ter de me perdre dans le monde du sport à haut ni­veau » avoue-t-il. « Ce­la me per­met de me re­cen­trer sur le plai­sir que j'ai à pra­ti­quer l'apnée et à ou­blier un peu le cô­té com­pé­ti­tion et per­for­mance ». C'est aus­si pour lui une ma­nière de se re­cen­trer sur soi, de croire en ses ca­pa­ci­tés, de se « condi­tion­ner » de fa­çon po­si­tive. Car l'apnée sol­li­cite le men­tal plus qu'au­cune autre ac­ti­vi­té. Sous l'eau, à par­tir de 4 à 5 mi­nutes, une en­vie ir­ré­pres­sible de res­pi­rer ar­rive. À ce mo­ment-là, il est pri­mor­dial d'avoir la ca­pa­ci­té d'ac­cep­ter et de se re­lâ­cher pour « te­nir le coup ». Pour Vincent, l'apnée est un mo­ment de pleine conscience. « Je passe en re­vue mon corps, j'iden­ti­fie les points de ten­sion, j'ac­cepte tous les res­sen­tis... ». Après une ado­les­cence très fes­tive (pour ne pas dire plus !), ces pra­tiques de­viennent pour lui un style de vie glo­bal. Quand il ne s'en­traîne pas en salle, ou sous l'eau, Vincent pra­tique donc des asa­nas, des en­chaî­ne­ments comme la sa­lu­ta­tion au so­leil, ou des pos­tures adap­tées à sa pra­tique : toutes celles qui li­bèrent le dia­phragme, la cage tho­ra­cique ou celles qui concernent les muscles sol­li­ci­tés dans l'apnée. Il mé­dite aus­si, à sa fa­çon : en s'ins­tal­lant dans une pos­ture confor­table, il ferme les yeux, fait un tour d'ho­ri­zon de ses sen­sa­tions cor­po­relles, ob­serve les points de ten­sion et de re­lâ­che­ment.

« J'ob­serve, sans ju­ge­ment. Ce­la m'aide pour les jours de com­pé­ti­tion, à ac­cep­ter ce qui se passe, à pou­voir faire face à tous les aléas, à toutes les sen­sa­tions, à ac­cep­ter par exemple l'aug­men­ta­tion du rythme car­diaque ». Joyeux, vi­vant, se­rein, Vincent confie que les deux dis­ci­plines lui ap­portent une force de vie qui lui per­met de s'épa­nouir dans tous les as­pects de son exis­tence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.