UN VENT DE LI­BER­TÉ

Une sé­quence qui pro­pose des pos­tures moins conven­tion­nelles, pour re­nou­ve­ler votre pra­tique et in­car­ner la li­ber­té sur le ta­pis.

Esprit Yoga - - Le Dossier - Texte : Sree­ma­ti Pos­tures : Claire Gau­tier Pho­tos : Sé­bas­tien Do­li­don

Le yo­ga est une dé­marche très co­di­fiée et dans de nom­breuses tra­di­tions la pra­tique posturale est cir­cons­crite à un nombre ré­duit d’asa­nas, une quin­zaine tout au plus. Il est bien sûr im­por­tant d’ex­pé­ri­men­ter ces pos­tures, de sen­tir leurs ef­fets, de les com­prendre dans leurs di­men­sions phy­siques, phy­sio­lo­giques et éner­gé­tiques. C’est pour cette rai­son qu’il est im­por­tant, du­rant les pre­mières an­nées de pra­tique, de s’en te­nir à un seul pro­fes­seur ou au moins à un seul en­sei­gne­ment afin d’en com­prendre la lo­gique. Une fois cette base bien in­té­grée, on peut tou­te­fois s’au­to­ri­ser la li­ber­té de chan­ger tel ou tel as­pect de la pra­tique : un élé­ment de la pos­ture, une va­riante, la ma­nière dont on place la res­pi­ra­tion, l’ordre d’en­chaî­ne­ment des asa­nas.

Bien que ri­gou­reux et struc­tu­ré, le yo­ga est aus­si une tra­di­tion vi­vante et souple, qui ne cesse de­puis des mil­lé­naires de s’adap­ter aux époques et aux in­di­vi­dus. On

est en yo­ga quand on res­pecte les textes et les en­sei­gne­ments tra­di­tion­nels, mais on est aus­si en yo­ga quand on in­tro­duit de la nou­veau­té dans cette tra­di­tion, en l’adap­tant à son état men­tal, à sa forme phy­sique et à son en­vie d’ex­plo­rer du mo­ment. On peut alors res­sen­tir tout le plai­sir de conju­guer la ri­gueur et la sou­plesse, la dis­ci­pline et la li­ber­té. C’est même cette ex­plo­ra­tion per­ma­nente, ce che­mi­ne­ment « li­ber­taire », qui donne tout sens à la dé­marche yo­gique.

Cet es­prit de sou­plesse peut se re­trou­ver aus­si dans la ma­nière d’en­sei­gner et de trans­mettre le yo­ga. Chez cer­tains élèves, l’ap­pren­tis­sage ne passe que par l’ex­plo­ra­tion et l’en­sei­gnant doit alors lais­ser les élèves ex­pé­ri­men­ter dans leur pra­tique, te­nir compte de leur fa­çon de pro­gres­ser et ne pas tout suite leur im­po­ser un cadre en­fer­mant. Cer­tains ap­prennent en re­gar­dant, d’autres avec un tou­cher ou en­core avec une ex­pli­ca­tion ver­bale pré­cise. D’autre part, l’en­sei­gnant doit sa­voir do­ser avec fi­nesse le de­gré de li­ber­té à au­to­ri­ser, car cer­tains élèves peuvent res­sen­tir une trop grande li­ber­té dans l’en­sei­gne­ment comme un manque d’en­ca­dre­ment et se sen­tir se sen­tir per­dus, sans re­pères. Tout est ques­tion d’écoute et de do­sage. La pos­ture est certes im­por­tante mais ce qui en fait une asa­na est l’as­pect men­tal. Sans cette di­men­sion, au­cune pos­ture ne peut pré­tendre ap­por­ter cette ex­pé­rience de la li­ber­té qu’est le yo­ga.

Dans la sé­rie sui­vante qui vient tout par­ti­cu­liè­re­ment tra­vailler le bas­sin et l’ar­ti­cu­la­tion des hanches, vous dé­cou­vri­rez des pos­tures moins conven­tion­nelles, vous pou­vez même prendre la li­ber­té d’en in­ven­ter une autre.

1. UTTHITA HASTA PADANGUSTHASANA SIM­PLI­FIÉ

DE­BOUT LE GE­NOU LE­VÉ

Par­tez de­bout, pieds joints. Sur une ins­pi­ra­tion, sou­le­vez le ge­nou droit et sai­sis­sez-le avec les mains (pho­to 1a). Veillez à ne pas ra­me­ner le dos et les épaules en ar­rière. Cher­chez à pous­ser le ge­nou contre les mains. Sen­tez un mou­ve­ment du pied gauche vers le som­met de la tête. Ima­gi­nez que vous por­tez un livre sur la tête, sans tou­te­fois rai­dir la nuque. Puis re­lâ­chez les bras le long du corps et gar­dez le ge­nou le­vé (pho­to 1b). Ayez la sen­sa­tion de po­ser le pied droit sur un sup­port. Ob­ser­vez le bas du dos sans en mo­di­fier la cour­bure. Res­tez tant que vous êtes confor­table. Si vous avez une fra­gi­li­té lom­baire évi­tez cette pos­ture. Po­sez le pied au sol et chan­gez de jambe.

EKA PA­DA HASTA UTTANASANA

ÉTI­RE­MENT DE­BOUT EN FLEXION

Tou­jours de­bout pieds joints ra­me­nez la jambe droite vers l'ar­rière, pied en pointe. Croi­sez les doigts, ins­pi­rez en éti­rant les bras vers le haut et lais­sez le re­gard se por­ter vers le ciel. Le dos est en ex­ten­sion. L'équi­libre est as­sez ins­table : plus le re­gard se lève, plus il est dif­fi­cile à te­nir. Si vous avez une crampe au pied, re­tour­nez les or­teils. Puis re­lâ­chez et chan­gez de jambe.

UTTKATASANA - VA­RIA­TION

LA CHAISE - VA­RIA­TION

De­bout pieds joints, ins­pi­rez et ra­me­nez les bras vers l'ar­rière en tour­nant les paumes vers le ciel. En ex­pi­rant pliez les ge­noux, sou­le­vez les ta­lons et pen­chez le buste en avant. Vous êtes dans la chaise en équi­libre, ne cris­pez pas les or­teils et cher­chez à ou­vrir l'es­pace des cla­vi­cules en ima­gi­nant que vous por­tez un poids sur les mains. Res­tez quelques ins­tants puis dé­po­sez les ta­lons en ex­pi­rant.

UTTANASANA - VA­RIA­TION

FLEXION AVANT - VA­RIA­TION

De­puis la pos­ture pré­cé­dente pen­chez le buste en avant en ex­pi­rant, lais­sez le som­met de la tête re­gar­der vers le sol, gar­dez les jambes pliées et le­vez les bras. À chaque ins­pi­ra­tion cher­chez à al­lon­ger les bras vers les mains, à chaque ex­pi­ra­tion cher­chez la dé­tente au ni­veau de la tête. Res­tez quelques res­pi­ra­tions pro­fondes en gar­dant l’équi­libre, puis re­ve­nez sur une ins­pi­ra­tion.

GANESHASANA

POS­TURE DU DIEU ÉLÉ­PHANT

Tou­jours les deux pieds en contact sur une ex­pi­ra­tion ame­nez la che­ville droite sur le bas de la cuisse gauche puis pliez la jambe gauche en pen­chant le buste en avant, les mains se placent en sa­lu­ta­tion. Gar­dez le pied droit flexe, lais­sez le ge­nou droit pe­ser vers le sol pour sen­tir l’éti­re­ment au ni­veau du fes­sier gauche. Res­tez sans af­fais­ser la voute plan­taire gauche, puis re­ve­nez sur une ins­pi­ra­tion et chan­gez de jambe.

UTTANASANA JAMBES CROI­SÉES

FLEXION AVANT VA­RIANTE

Par­tez en Ga­na­sha­sa­na. En ex­pi­rant ten­dez la jambe gauche, po­sez le pied droit à gauche du pied gauche, re­lâ­chez le buste et la tête. Ob­ser­vez le poids au ni­veau de la base des or­teils, des ta­lons, de l'ex­té­rieur et de l'in­té­rieur des pieds, puis trou­vez la juste po­si­tion. Sen­tez comment chaque mi­cro mou­ve­ment des pieds se res­sent au ni­veau du bas­sin. Ins­pi­rez et re­dres­sez le buste. Puis re­pre­nez à par­tir de Ganeshasana en chan­geant de jambe.

EKA PA­DA MARJIASANA

LE CHAT UNE JAMBE LE­VÉE

Pla­cez-vous à quatre pattes. En ins­pi­rant creu­sez le dos et le­vez la jambe droite en gar­dant le pied en pointe. À chaque ins­pi­ra­tion, per­ce­vez le mou­ve­ment de­puis le pied droit jus­qu’à l'es­pace entre les deux yeux et re­pous­sez le poids du corps des mains. Gar­dez les ab­do­mi­naux puis­sants pour ne pas sur-creu­ser les lom­baires. Puis en ex­pi­rant ra­me­nez le ge­nou droit vers le front en ar­ron­dis­sant le dos dans toute sa lon­gueur, le pied dans l'idéal ne touche pas le sol. À chaque ex­pi­ra­tion ac­ti­vez les ab­do­mi­naux, ar­ron­dis­sez un peu plus le dos et re­pous­sez le poids des mains. Res­tez quelques ins­tants, po­sez le ge­nou droit et chan­gez de jambe.

CLAIRE PORTE UN EN­SEMBLE EN CO­TON BIO DE YO­GA & POS­TURE (WWW.YO­GA-POS­TURE.PA­RIS)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.