I GRÂCE ET ÉQUI­LIBRE

Esprit Yoga - - SOMMAIRE - Texte : Cé­line Mi­con­net ; Pos­tures : Ca­ro­line Alon­so Pho­tos : Sé­bas­tien Do­li­don

Ex­plo­rer notre sens de l'équi­libre et la sou­plesse de la co­lonne

Na­ta­ra­ja­sa­na, la danse de Shi­va, est une pos­ture pleine de grâce, qui nous in­vite à ex­plo­rer notre sens de l'équi­libre et à amé­lio­rer la sou­plesse de toute la co­lonne ver­té­brale.

Cette pos­ture est dé­diée à Shi­va, le dieu in­dien du yo­ga. Na­ta, en sans­krit, si­gni­fie dan­seur, et ra­ja, le sei­gneur. Shi­va est fré­quem­ment ap­pe­lé Na­ta­ra­ja, le sei­gneur de la danse. Il danse dans sa de­meure my­thique du mont Kai­las et cé­lèbre le cycle éter­nel de la vie. Di­vi­ni­té à la fois de la créa­tion et de la des­truc­tion, il in­carne dans sa danse cosmique tour à tour la nais­sance et la mort, né­ces­saire à toute re­nais­sance fu­ture.

Cette pos­ture in­ti­mide par­fois, car elle né­ces­site à la fois équi­libre, force et sou­plesse du dos ain­si que de l'avant des cuisses. Mais le yo­ga est un che­mi­ne­ment per­pé­tuel et pour par­ti­ci­per à cette danse sa­crée, ex­plo­rez cette pos­ture élé­gante et puis­sante étape par étape, en res­pec­tant votre sou­plesse. Vous res­sen­ti­rez alors l'éti­re­ment de toutes les chaines mus­cu­laires de bas en haut de la co­lonne ver­té­brale jus­qu'à la nuque. Vos pou­mons pro­fi­te­ront aus­si au maxi­mum de cette ou­ver­ture de la poi­trine !

Les omo­plates sont ab­sor­bées vers

l'in­té­rieur La co­lonne est éti­rée

vers le haut La cuisse s'étire vers

le ge­nou

La jambe est ten­due Le pied est bien à plat

sur le sol La ro­tule est mon­tante Les coudes sont éti­rés vers

le ciel et rap­pro­chés

Le re­gard fixe un point

à l'avant La poi­trine est en grande ou­ver­ture Les deux os du bas­sin sont au même ni­veau

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.