À l’usage des en­sei­gnants : des pistes pour des re­la­tions saines et justes

Esprit Yoga - - En Cours -

La re­la­tion aux pra­ti­quants fait in­té­gra­le­ment par­tie de la pra­tique yo­gique. Ac­cueil, bien­veillance, dis­po­ni­bi­li­té, vé­ri­té, bref, les bases : ya­mas, nya­mas !

Ac­com­pa­gner oui, mais avec dis­tance, sans fa­mi­lia­ri­té.

Évi­ter de ren­trer dans le rôle du maître. S'en­traî­ner à dire :

« je ne sais pas ». Se de­man­der après un échange : que vient de m'ap­prendre cette per­sonne ?

Ren­voyer sys­té­ma­ti­que­ment vers

des pro­fes­sion­nels pour des ques­tions mé­di­cales.

Évi­ter tant que pos­sible de don­ner ses co­or­don­nées per­son­nelles, mais se rendre dis­po­nible en dé­but ou fin de cours.

Prendre le temps d'ana­ly­ser ses re­la­tions avec ses élèves, dans quelle me­sure nour­rissent-elles mon ego ? Si un élève quitte mon cours pour un autre, quelle est ma ré­ac­tion à l'in­té­rieur ?

Cultiver l'hu­mi­li­té : se sou­ve­nir du nombre d'en­sei­gnants et yo­gis qui dé­passent nos ca­pa­ci­tés, nos connais­sances.

Conti­nuer à se for­mer ré­gu­liè­re­ment, in­las­sa­ble­ment, re­de­ve­nir, res­ter élève toute sa vie.

S’ins­pi­rer de la Ba­gha­vad Gi­ta : « Tu as

droit à l'ac­tion, ja­mais à ses fruits. »

Pra­ti­quer la mé­di­ta­tion d'amour bien­veillant, une fa­çon équi­li­brée d'abor­der chaque élève avec équa­ni­mi­té (cf le Plai­doyer pour l'al­truisme de Ma­thieu Ri­card).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.