YOGI KHANE, QUAND LE SPHINX FAIT DU KUNG-FU

Esprit Yoga - - Racines Du Yoga -

Spé­cia­liste in­ter­na­tio­nal du yo­ga égyp­tien, Ba­ba­car Khane est d'abord homme de fu­sion. De­puis ses pre­miers cours à Da­kar en 1960, il n'a de cesse de faire dia­lo­guer les conti­nents et les tra­di­tions. Son en­sei­gne­ment est une ren­contre unique entre ha­tha yo­ga, yo­ga des pharaons et yo­ga taoïste, aus­si ap­pe­lé kung-fu. Ce der­nier peut consti­tuer une pré­pa­ra­tion au ha­tha yo­ga. Il ré­éduque et ren­force la char­pente mus­cu­laire et li­ga­men­taire et li­mite les risques de bles­sures. En al­ter­nant en per­ma­nence contrac­tion et dé­con­trac­tion, le kung-fu opère un au­to-mas­sage qui dis­sipe les dou­leurs ar­ti­cu­laires et équi­libre le sys­tème ner­veux. Doc­teur en os­téo­pa­thie et chi­ro­praxie, Ba­ba­car Khane a col­la­bo­ré avec des psy­chiatres et des rhu­ma­to­logues du monde en­tier. À 82 ans, l'en­sei­gnant d'ori­gine sé­né­ga­laise re­çoit dans son centre de for­ma­tion en Suisse et conti­nue de don­ner des stages par­tout en Eu­rope et au Ca­na­da. Grand pé­da­gogue, il pro­pose un yo­ga sans fron­tières, ap­pré­cié pour sa ri­gueur ana­to­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.