« Ous­mane sait d’où il vient »

Eure Infos - - Evreux Evreux -

Ra­con­tez-nous les pre­miers pas d’Ous­mane Dem­bé­lé sur les pe­louses de l’ALM Évreux (*).

J’ai vu ar­ri­ver un pe­tit bon­homme de 6 ans, plu­tôt frêle. Mais tech­ni­que­ment, balle au pied, il était dé­jà au-des­sus du lot. La preuve : lors des six an­nées qu’il a pas­sées chez nous, Ous­mane a tou­jours été sur­clas­sé. C’était éga­le­ment un gros tra­vailleur, il ne man­quait ja­mais une séance ou n’ar­ri­vait en re­tard au stade. De toute fa­çon, il vou­lait dé­jà de­ve­nir foot­bal­leur pro­fes­sion­nel.

Vous at­ten­diez-vous à une telle éclo­sion ?

As­sez ra­pi­de­ment, les re­cru­teurs de Lens, Le Havre, Lille, Caen, PSG et Rennes lui ont tour­né au­tour. Mais seul le club bre­ton a ac­cep­té de prendre en charge sa fa­mille, et de trou­ver un em­ploi à sa mère. Dès lors, et à moins d’une bles­sure grave, nous étions per­sua­dés qu’il al­lait réus­sir. Mais c’est vrai, pas à un tel ni­veau.

Il vient de si­gner au Bar­ça, c’est l’apo­théose !

Bar­ce­lone, c’est le club de son coeur, Mes­si, son idole, l’équipe, l’une des meilleures du monde avec le Real Ma­drid. Là­bas, il va prendre conseil au­près de Sua­rez et Mes­si. Sa vo­lon­té et son ta­lent vont faire le reste. Le re­voyez-vous, par­fois, à Évreux ? Ous­mane sait d’où il vient, il n’a ja­mais re­nié son quar­tier de La Ma­de­leine. La der­nière fois que je l’ai vu, c’était en juillet, quand il est ve­nu rendre vi­site à son cou­sin. Dans l’es­prit, c’est tou­jours le même «ga­min», la tête sur les épaules. En fait, il n’a ja­mais pris le me­lon…

Pro­pos re­cueillis par A.G. (*) Le nom du club avant sa fu­sion avec l’Évreux AC.

In­ter­ro­gé, ici, par les jour­na­listes de France 2, Ahmed Wahbi se sou­vient d’un « foot­bal­leur bos­seur et doué des deux pieds ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.