Un amé­na­ge­ment pour res­pec­ter l’en­vi­ron­ne­ment

Eure Infos - - Agglo -

De­puis 2011, la com­mune d’Arnières a op­té pour le zé­ro phy­to. « C’est une me­sure d’équi­té entre les ha­bi­tants puisque la val­lée a été pla­cée en pé­ri­mètre de pro­tec­tion des cap­tages d’eau po­table » ex­plique le maire Pas­cal Jo­ret. « Ce­la change com­plè­te­ment notre ap­proche de l’en­tre­tien de la com­mune. Avant, un ou deux pas­sages par an du pul­vé­ri­sa­teur suf­fi­saient pour être tran­quilles. Dé­sor­mais, il faut em­ployer la bi­nette ou le désher­beur ther­mique. Je rap­pelle au pas­sage que si la com­mune est en charge de la voi­rie, chaque ha­bi­tant est te­nu de net­toyer son trot­toir. La si­tua­tion des cimetières est par­ti­cu­liè­re­ment dé­li­cate, avec un vaste es­pace à main­te­nir propre. L’an der­nier, nous avons fait un con­trat avec l’as­so­cia­tion Cur­sus pour leur en­tre­tien mais le ré­sul­tat n’est pas pro­bant. Nous avons donc dé­ci­dé de re­voir en­tiè­re­ment leur amé­na­ge­ment, afin de fa­ci­li­ter l’en­tre­tien. Nous nous sommes fait ai­der par les ser­vices de l’EPN (Évreux Portes de Nor­man­die), et par­ti­cu­liè­re­ment Ma­rion Rous­sille, char­gée de l’en­vi­ron­ne­ment à l’ag­glo pour éta­blir un ca­hier des charges que nous avons pro­po­sé aux en­tre­prises. Cette aide pré­cieuse nous a per­mis en outre de fa­ci­li­ter la nou­velle mise en place et la con­sul­ta­tion des en­tre­prises concer­nées ».

Dans les deux cimetières, les al­lées prin­ci­pales se­ront réa­li­sées en bé­ton désac­ti­vé afin d’amé­lio­rer l’ac­cès pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. Les al­lées se­con­daires, de plus de 40 cm de large, se­ront re­cou­vertes de dalles al­véo­lées en­her­bées dont l’en­tre­tien se­ra as­su­ré par une tonte ré­gu­lière. En­fin, par­ti­cu­liè­re­ment dans le ci­me­tière de l’église, les in­ter­valles plus étroits se­ront se­més de vé­gé­taux ré­sis­tants au pié­ti­ne­ment et ne né­ces­si­tant pas d’en­tre­tien, et les es­paces le long des murs en prai­rie fleu­rie du­rable. Pour cette der­nière opé­ra­tion, la com­mune a re­çu l’aide et les conseils de l’as­so­cia­tion Flo­ry­sage*. « Ce pro­jet est ain­si ame­né à ser­vir de ter­rain d’ex­pé­ri­men­ta­tion utile à d’autres col­lec­ti­vi­tés » sou­ligne le maire.

Les tra­vaux ont com­men­cé dans le ci­me­tière de l’église et de­vraient être ache­vés en oc­tobre. Ceux du nou­veau ci­me­tière com­men­ce­ront en sep­tembre. Le coût glo­bal est de 128 296 € HT. Les tra­vaux sont sub­ven­tion­nés pour 49 000 € par l’Agence de l’Eau Seine Nor­man­die et pour 38 500 € par l’EPN.

■FLO­RY­SAGE

Ba­sée à Fau­ville-en-Caux, Flo­ry­sage ex­pé­ri­mente, conseille et ac­com­pagne les ges­tion­naires d’es­paces verts des col­lec­ti­vi­tés afin de pour­suivre leurs ef­forts en ma­tière d’em­bel­lis­se­ment du­rable de leur cadre vie. L’ac­ti­vi­té vise à pro­mou­voir la vé­gé­ta­li­sa­tion des es­paces et les amé­na­ge­ments pay­sa­gers de qua­li­té. L’as­so­cia­tion est éga­le­ment re­lais ré­gio­nal de Plante et Ci­té en Nor­man­die de­puis 2015. Elle pro­pose de nom­breux ser­vices : or­ga­ni­sa­tion de jour­nées tech­niques, for­ma­tions, vi­sites et col­loques, ac­com­pa­gne­ment tech­nique, réa­li­sa­tion d’un pro­gramme d’ex­pé­ri­men­ta­tions au ser­vice des com­munes et pro­fes­sion­nels adhé­rents.

Une fois en­se­men­cées, les dalles al­véo­lées per­met­tront de mar­cher sur l’herbe même par temps hu­mide

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.