J’EN AI UNE

EVO (France) - - F30 330d/335d M Sport Bmw -

BRU­NO « J’ai tou­jours ai­mé les voi­tures (et la conduite), j’ai pos­sé­dé quelques Fer­ra­ri, et j’ai par consé­quent tou­jours été as­sez ré­frac­taire à l’idée de rou­ler en Die­sel. Mais mon conces­sion­naire BMW à qui j’avais ache­té plu­sieurs au­tos me prê­ta un jour une Sé­rie 6

Die­sel pour quelques heures. Ce fut réel­le­ment sur­pre­nant. J’ai donc ache­té une 640d M Sport. Lorsque le temps de la chan­ger est ve­nu, j’avais be­soin d’une ber­line 4 portes pour tous les jours et une BMW 335d qui pos­sé­dait le même mo­teur m’a sem­blé être l’op­tion par­faite. Je l’ai donc ache­tée neuve en mai 2014, il s’agis­sait d’une 335d xdrive M Sport avec quelques op­tions, no­tam­ment la sus­pen­sion adap­ta­tive. J’ai ef­fec­tué près de 50 000 km à son vo­lant mais elle n’a eu droit qu’à une seule ré­vi­sion. D’ailleurs, je n’avais guère ap­pré­cié re­ce­voir un ap­pel de la part de BMW pour m’in­for­mer que je de­vais ef­fec­tuer la ré­vi­sion car ce­la si­gni­fiait que ma voi­ture était “sui­vie” et que BMW sa­vait exac­te­ment com­bien de ki­lo­mètres j’ef­fec­tuais avec. L’en­tre­tien fut sans pro­blème tout comme ma vie avec cette 335d xdrive. Je n’ai eu qu’un seul tout pe­tit sou­ci au tout dé­but, une vi­bra­tion désa­gréable pro­ve­nant du seuil de porte que BMW a fait dis­pa­raître très vite. L’autre in­con­vé­nient est se­lon moi de ne pas dis­po­ser de roue de se­cours. Les pneus Run­flat sont très bien mais je pré­fère avoir une roue de se­cours. Je dois avouer que ce mo­teur est phé­no­mé­nal. Il est si puis­sant et si cou­pleux. Lors d’un voyage ré­cent en Al­le­magne, alors que j’avais rou­lé à plus de 220 km/h de moyenne sur l’au­to­route, la consom­ma­tion du­rant tout le voyage n’a pas dé­pas­sé

7 l/100 km. Avec la BMW M5

E39 que j’ai eue il y a quelques an­nées, c’est, je pense, la meilleure voi­ture du quo­ti­dien que j’ai pos­sé­dée. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.