L'es­sen­tiel

Feuillet Hebdo de la Revue Fiduciaire - - Fiscal -

La fis­ca­li­té du prêt de main-d'oeuvre à but non lu­cra­tif est as­sou­plie. / 1-1

Les en­tre­prises ne peuvent plus dé­duire de leur ré­sul­tat fis­cal les cré­dits d'im­pôt non im­pu­tés sur l'im­pôt lorsque ceux-ci pro­viennent d'une re­te­nue à la source opé­rée confor­mé­ment à une conven­tion fis­cale. / 1-2

Le bé­né­fice du sur­sis d'im­po­si­tion est éten­du aux opé­ra­tions de re­grou­pe­ment et de di­vi­sion d'ac­tions et en cas de conver­sion d'ac­tions en cer­ti­fi­cats mu­tua­listes. / 1-4 et 1-5 Un report d'im­po­si­tion est ins­ti­tué en cas d'échange des terres agri­coles. / 1-6

Des exo­né­ra­tions d'im­pôt sur les bé­né­fices, de CFE et de taxe fon­cière sont pré­vues pour les en­tre­prises qui se créent dans les bas­sins d'em­ploi à dy­na­mi­ser (BUD).

/ 1-10 à 1-13 et 1-40 à 1-44

Le ré­gime d'exo­né­ra­tion d'im­pôt sur les bé­né­fices en ZRR est as­sou­pli. / 1-14

Le bé­né­fice du CICE est éten­du aux or­ga­nismes pu­blics pour les ré­mu­né­ra­tions ver­sées à comp­ter du 1er jan­vier 2018. / 1-15

Le cré­dit d'im­pôt mu­sique est pro­ro­gé jus­qu'en 2019. / 1-16

Le re­cours aux té­lé­pro­cé­dures de­vient obli­ga­toire pour de nou­velles dé­cla­ra­tions d'im­pôts entre 2018 et 2020. / 1-19

Le ré­gime des fu­sions, scis­sions et ap­ports par­tiels d'ac­tifs est amé­na­gé et mis en confor­mi­té avec la di­rec­tive fu­sions. / 1-20 à 1-35

Le taux de TVA de 5,5 % est ap­pli­cable aux droits d'en­trée pour la vi­site d'un parc zoo­lo­gique. / 1-36

Le taux ré­duit de TVA s'ap­plique aux opé­ra­tions d'ac­ces­sion à la pro­prié­té dans les quar­tiers prio­ri­taires de la politique de la ville dès la si­gna­ture des pro­to­coles. / 1-37 Les règles is­sues de la ré­vi­sion de la va­leur lo­ca­tive des lo­caux pro­fes­sion­nels sont co­di­fiées dans le CGI. / 1-45

Le plan­chon­ne­ment et le lis­sage, qui per­mettent d'amor­tir l'im­pact de la ré­vi­sion de la va­leur lo­ca­tive des lo­caux pro­fes­sion­nels, sont main­te­nus lorsque les lo­caux font l'ob­jet d'un chan­ge­ment de consis­tance peu im­por­tant. / 1-51

Les im­po­si­tions de CFE et de taxe fon­cière 2017 éta­blies sur la base de nou­velles dé­ci­sions prises après le 1er jan­vier 2017 dans le cadre de la ré­vi­sion de la va­leur lo­ca­tive des lo­caux pro­fes­sion­nels sont va­li­dées ré­tro­ac­ti­ve­ment. / 1-53

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.