IN­TER­VIEW ALEXIS MAS­BOU

PI­LOTE HON­DA EN MO­TO3

GP Racing - - Newsgpracing -

Alexis, tu as si­gné un dé­but de sai­son pro­met­teur au Qa­tar avec le meilleur tour en course, puis tu as été un peu moins bien par la suite. Dans l’en­semble, es-tu sa­tis­fait de tes ré­sul­tats ?

Non, je ne suis pas sa­tis­fait. On at­ten­dait bien plus que ça. Le Qa­tar a été po­si­tif. En Ar­gen­tine et au Texas, on a man­qué un peu de chance avec des pro­blèmes tech­niques... Mais de­puis le Grand Prix de France, nous avons amé­lio­ré notre fa­çon de tra­vailler avec l’équipe, sur la mo­to et du­rant le week- end de course, ce qui nous a per­mis une grosse pro­gres­sion lors des deux der­nières courses. Je ne suis pas en­core sa­tis­fait de nos ré­sul­tats mais ce­la se rap­proche beau­coup plus de nos at­tentes. Si ça n’a pas en­core payé, nous sommes tou­te­fois très proches du po­dium.

Tu as au­jourd’hui le matériel pour te battre de­vant, que te manque-t-il en­core pour jouer le po­dium chaque week-end ?

Un peu plus de confi ance avec la mo­to. Je dois aus­si amé­lio­rer son com­por­te­ment. Et puis il faut que je crois plus en moi et en mes ca­pa­ci­tés à rou­ler de­vant et à me­ner des Grands Prix. Chose que j’ai com­men­cée à faire au Mu­gel­lo.

C’est très ser­ré en Mo­to3. Pour ga­gner ne vaut-il pas mieux être le plus in­ci­sif que le plus ra­pide ?

Ce­la fait deux courses qu’on est 10 pi­lotes dans la même se­conde à l’ar­ri­vée, donc tout se joue for­cé­ment dans le der­nier tour. Il faut être in­ci­sif certes, mais aus­si pla­cé au bon mo­ment et avoir un peu de chance. Voi­là les trois in­gré­dients pour faire de bons ré­sul­tats.

Quel sou­tien re­çois-tu de Hon­da par rap­port au team Mon­lau ?

Je re­çois les évo­lu­tions que, eux, ont va­li­dées. C’est l’équipe n° 1 pour Hon­da, donc ce sont eux qui testent la plu­part des nou­velles évo­lu­tions et je pense qu’on de­vrait bien­tôt re­ce­voir un petit plus pour me rap­pro­cher du team Mon­lau et être plus per­for­mant que les KTM.

Abordes-tu cette sai­son comme ta der­nière en Mo­to3 ? Tu songes au Mo­to2 ?

J’y pense de­puis cet hiver car mon ob­jec­tif était de faire une bonne sai­son et de pas­ser en Mo­to2. Je n’ai pas fait le dé­but de sai­son que j’es­pé­rais mais mon ob­jec­tif reste de mon­ter en Mo­to2 la sai­son pro­chaine. Il me reste en­core pas mal de courses pour faire des podiums et ga­gner des courses avant d’in­té­grer cette ca­té­go­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.