TI­TO RA­BAT

IN­TER­VIEW

GP Racing - - News gp racing -

Ti­to, que penses-tu de la dé­ci­sion de Jo­hann Zar­co de res­ter une an­née de plus en Mo­to2 comme tu l’as fait cette sai­son ? Ce­la dé­pend des offres qu’il a eues. C’est un gros chan­ge­ment de pas­ser en MotoGP. En ce qui me concerne, j’ai pris cette dé­ci­sion l’an der­nier et même si nous n’avons pas les mêmes ré­sul­tats cette sai­son, nous conti­nuons d’ap­prendre et de nous per­fec­tion­ner. Par bien des as­pects, je me suis amé­lio­ré.

Jus­te­ment, pour­quoi as-tu choi­si de res­ter en Mo­to2 ? Je suis dans une très bonne équipe où je me sens bien, avec une très bonne mo­to, dans une bonne at­mo­sphère... J’ai vou­lu conti­nuer à m’amé­lio­rer pour al­ler en MotoGP dans de meilleures condi­tions. Res­ter en ca­té­go­rie in­ter­mé­diaire est un grand risque mais en chan­ger l’est tout au­tant.

Il est plus dif­fi­cile de dé­cro­cher un titre ou de le gar­der ? C’est tou­jours dif­fi cile de ga­gner un titre. Ce­la dé­pend du pa­ckage et de beau­coup de choses. Quand vous rem­por­tez un titre, ce n’est pas ga­ran­ti d’en avoir un autre. L’an­née sui­vante est aus­si dure que la pre­mière. Ni plus, ni moins. Cette an­née, par exemple, nous avons plus de pro­blèmes au ni­veau de mon fee­ling avec l’avant.

L’an pro­chain, tu se­ras en MotoGP ? J’es­père ! Mais je me concentre d’abord sur le fait de ga­gner un maxi­mum de courses d’ici la fi n de la sai­son, puis il y au­ra un long hi­ver avec beau­coup de tests...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.