CHEZ HON­DA, RE­CHER­CHER LA PUIS­SANCE EST UN PRIN­CIPE

GP Racing - - Interview - Par Michel Turco. Photos Jean-Ai­gnan Mu­seau.

Di­rec­teur tech­nique au HRC, Ta­keo Yo­ko­ha­ma n’au­ra pas eu la par­tie fa­cile cette sai­son. Un cham­pion du monde en dif­fi­cul­té face à une paire de Ya­ma­ha per­for­mantes et ré­gu­lières, des pi­lotes Hon­da dé­plo­rant le com­por­te­ment trop agres­sif de leur RC213V, des né­go­cia­tions hou­leuses au sein du MSMA... L’in­gé­nieur ja­po­nais s’en ex­plique.

Ta­keo, après deux sai­sons ex­cep­tion­nelles et deux titres de cham­pion du monde consé­cu­tifs avec Marc Mar­quez, l’his­toire s’avère un peu plus com­pli­quée cette an­née. Com­ment le vis-tu ? D’une ma­nière gé­né­rale, la sai­son 2014 a été un peu trop fa­cile pour le HRC. On a ga­gné qua­torze Grands Prix, Ya­ma­ha quatre... S’en te­nir à ces chiffres ne per­met pas d’éva­luer cor­rec­te­ment le rap­port de force avec nos ad­ver­saires. En termes d’avan­tage tech­no­lo­gique, l’écart n’a ja­mais été de cet ordre l’an der­nier. Di­sons que nous avons eu de la chance de ga­gner au­tant de courses. On voit bien cette sai­son que la dif­fé­rence de per­for­mances entre Hon­da et Ya­ma­ha est mi­nime. Sans ou­blier Du­ca­ti qui a bien com­blé son re­tard. Je suis per­sua­dé que le rap­port de force entre les deux usines ja­po­naises n’a pas énor­mé­ment chan­gé entre 2014 et 2015. La course reste la course, avec tous ses aléas. Tu peux ga­gner comme tu peux perdre.

Il y a tout de même une dif­fé­rence no­table entre ga­gner dix Grands Prix de suite comme Marc l’a fait l’an der­nier, et n’ob­te­nir qu’un suc­cès en huit courses comme ce­la lui est ar­ri­vé cette sai­son... Di­sons que la sai­son der­nière, on avait eu de la réus­site, alors que cette an­née, on en a cruel­le­ment man­qué. Il faut re­con­naître que dès le pre­mier Grand Prix, nous n’avons pas eu de bol. L’hi­ver s’était plu­tôt bien pas­sé au Ja­pon, et nous étions confi ants en ar­ri­vant au Qa­tar. Là, Marc rate son dé­part. Il par­vient néan­moins à faire une très belle re­mon­tée même s’il ne monte pas sur le po­dium. À Aus­tin, tout se passe bien. En Ar­gen­tine, il y a cet ac­cro­chage avec Vale alors qu’il est en­core en tête... À Je­rez, il fait en­core une très belle course bien qu’il soit han­di­ca­pé par une bles­sure à la main due à une chute à l’en­traî­ne­ment quelques jours plus tôt. Au Mans, tout se passe bien jus­qu’au warm up. Il est le plus ra­pide et puis en course, la tem­pé­ra­ture de la piste évolue et il se re­trouve en dif­fi culté.

C’est d’ailleurs à par­tir du Grand Prix de France que Marc com­mence à se plaindre ou­ver­te­ment de sa mo­to... C’est vrai. Jus­qu’à Je­rez, il n’en était pas mé­con­tent même s’il es­ti­mait que tout n’était pas par­fait. Je pense que le ré­sul­tat du Mans a été pour lui une grosse déception. Pour­tant, une fois en­core, jus­qu’à la course, il était dans le coup pour une place sur le po­dium. Mais c’est juste de dire que Le Mans a mar­qué un tour­nant dans le sens où Marc a com­men­cé à trou­ver tout plus com­pli­qué parce qu’il voyait les autres creu­ser l’écart au cham­pion­nat. C’est comme ça qu’au Mu­gel­lo, il est tom­bé en vou­lant rat­tra­per les points per­dus. Re­be­lote à Bar­ce­lone... Je ne dis pas que nous n’avons pas de pro­blèmes, je dis sim­ple­ment que nos ré­sul­tats ne re­fl ètent pas la réa­li­té de la si­tua­tion. Comme ce fut d’ailleurs le cas l’an der­nier.

Pour­quoi avoir dé­ci­dé de re­ve­nir à la par­tie-cycle 2014 après le Grand Prix de Ca­ta­logne ? C’est un peu plus com­pli­qué que ça. Il y a une com­bi­nai­son de choses... Cet hi­ver, nous avons lon­gue­ment com­pa­ré nos évo­lu­tions avec la base 2014. Nous avons pris des pré­cau­tions car nous ne vou­lions pas nous éga­rer. C’est pour ce­la que nous étions confi ants avant que le cham­pion­nat ne dé­marre et que tout se com­plique. Lors des tests que nous avons ef­fec­tués à Bar­ce­lone, nous avons consta­té que Marc se sen­tait mieux sur le cadre de l’an der­nier avec le mo­teur et le bras os­cil­lant 2015. C’est lui qui a de­man­dé à conser­ver cette confi gu­ra­tion pour As­sen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.