UN AIR­BAG DE COM­BI­NAI­SON DOIT ÊTRE CA­PABLE DE PRÉ­DIRE UNE CHUTE

GP Racing - - Mag -

Dai­nese

• 15 000 heures d’ac­qui­si­tion de don­nées • 500 000 ki­lo­mètres de test pour as­su­rer la fia­bi­li­té • 26 bre­vets : 8 con­cer­nant la construc­tion de l’air­bag, 8 con­cer­nant l’al­go­rithme de dé­ploie­ment et de l’ar­chi­tec­ture élec­tro­nique, 10 sur l’in­té­gra­tion de l’air­bag • En com­pé­ti­tion : 533 chutes, 354 dé­ploie­ments, une seule frac­ture sur la zone de l’air­bag • 2 ans de col­la­bo­ra­tion avec la po­lice mo­to ita­lienne • Pre­mière pré­sen­ta­tion au Sa­lon In­ter­mot en 2000 à Cologne : veste air­bag orien­tée au­to­mo­bile • Poids : 600 grammes (air­bag in­clus) • Pre­mier dé­ploie­ment avec cas­ca­deur sur le cir­cuit d’Adria en 2006 • Dé­tec­tion d’une chute : en­vi­ron 20 mil­li­se­condes • Ac­ti­va­tion com­plète de l’air­bag : en­vi­ron 25 mil­li­se­condes • 3 gy­ro­scopes, 3 ac­cé­lé­ro­mètres, un GPS et une bon­bonne d’air com­pri­mé in­té­grés dans la bosse aé­ro­dy­na­mique • L’air­bag com­mence à se dé­gon­fler après 5 se­condes • Sys­tème uti­li­sé une seule fois par chute (comme un casque) • 2007 : pre­mière ac­ti­va­tion en Grands Prix avec Mar­co Si­mon­cel­li (sys­tème ex­terne) • 2009 : in­tro­duc­tion du sys­tème D-Air ac­tuel • Au­cune frac­ture de la cla­vi­cule de­puis 2009 • Pos­si­bi­li­té d’intégrer un ca­mel­bak • Dé­ve­lop­pe­ment du casque com­bi­né à la com­bi­nai­son : aé­ro­dy­na­mique et pro­fil étu­dié pour évi­ter les frac­tures de cla­vi­cules liées au casque • Pre­mier fa­bri­cant à uti­li­ser le Kev­lar dans les gants et les bottes dans les an­nées 90 • 2011 : in­tro­duc­tion du D-Air dans le com­merce • Prix (com­bi­nai­son Ra­cing avec D-Air jus­qu’à 2014) : en­vi­ron 4 000 eu­ros • Prix (com­bi­nai­son Ra­cing avec D-Air 2015) : à par­tir de 2 000 eu­ros • Dé­cli­nai­son des com­bi­nai­sons en deux mo­dèles : Mi­sa­no (cuir vache) et Mu­gel­lo (cuir kan­gou­rou) • Ac­cord avec plu­sieurs construc­teurs dont Du­ca­ti (ex. Du­ca­ti Mul­tis­tra­da D-Air), ou Peu­geot (ex. Metropolis D-Air), et Ya­ma­ha (ex. FJR D-Air) • Pers­pec­tives : col­la­bo­ra­tion avec la NA­SA pour « La Mis­sion sur Mars » de 2030 et le MIT de Bos­ton

1- Le D-Air : boî­tier et bon­bonne en­tou­rés du ca­mel­bak, l’air­bag pro­té­geant les épaules et les cla­vi­cules, et les cap­teurs. 2- Po­si­tion de l’air­bag (vue de face). Un tra­vail dé­dié à Mar­co Si­mon­cel­li. « Nous avons pla­cé notre dé­di­cace sur le coeur, ex­près » , pré­cise Fa­bio Mu­ner. 3- La po­si­tion de l’air­bag (vue de der­rière). Le D-Air est in­té­gré dans la bosse aé­ro­dy­na­mique. 4- Le ca­mel­bak peut conte­nir en­vi­ron 500 ml de li­quide. 5- Lors­qu’un pi­lote ra­mène une com­bi­nai­son au Ra­cing Ser­vice, celle-ci est sé­chée (trans­pi­ra­tion). 6- Les don­nées col­lec­tées par le boî­tier sont ré­cu­pé­rées via un câble USB et in­ter­pré­tées sur or­di­na­teur (ici, Sil­vers­tone).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.