LES LOM­BAIRES POUR STA­BI­LI­SER AT­TEN­TION LES GENOUX !

GQ (France) - - Sport -

Com­ment évi­ter une vi­laine bles­sure (150 000 cas re­cen­sés chaque an­née sur les pistes fran­çaises), pro­fi­ter à plein de son po­ten­tiel phy­sique une fois sur les spa­tules et évi­ter le ca­bi­net du ki­né au re­tour de votre pro­chain trip dans la pou­dreuse ? « En s’as­trei­gnant à un en­traî­ne­ment spé­ci­fique de quelques se­maines, comme un spor­tif de haut ni­veau avant une grande com­pé­ti­tion », ré­pond Stéphane De­mouy, pré­pa­ra­teur phy­sique de spor­tifs de haut ni­veau et pa­tron du Cw­hite, une salle de sport haut de gamme du VIIIE ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. Voi­ci com­ment dé­ve­lop­per force, puis­sance et to­ni­ci­té tout en ré­veillant vos ré­flexes. cw­hite.fr

L. pic­ciot­to, dé­taillant

sur deux, lors­qu’on leur fait dé­cou­vrir toute la col­lec­tion, ils partent avec un autre au poi­gnet. » L’ar­bi­trage in­duit donc une forme de frus­tra­tion d’avoir pas­sé sous si­lence une

Or­gane cen­tral des plus beaux mou­ve­ments es­tam­pillés « Poin­çon de Ge­nève » du groupe Ri­che­mont, cette dis­crète ma­nu­fac­ture dé­ve­loppe ses propres lignes

de ca­libres. Puis­sante et spec­ta­cu­laire, cette ré­pé­ti­tion mi­nute, avec pe­tite se­conde

sur le tour­billon, sonne les heures, les de­mis et les quarts se­lon trois mé­lo­dies.

Une pièce maî­tresse.

La « stir­rup » en forme d’étrier est la plus connue des montres du cou­tu­rier amé­ri­cain. Ce­pen­dant, notre pré­fé­rence va

à cette mer­veille. Le guillo­chage rep­ti­lien du ca­dran est l’un des plus beaux du mar­ché. Les ai­guilles de type Bre­guet et la lu­nette

en clou de Pa­ris se­ront par­faites avec ce smo­king

que vous convoi­tez. Les Hamp­tons au poi­gnet.

Mon­dia­le­ment connue pour son cou­teau mul­ti­fonc­tion, la marque suisse dé­ve­loppe une hor­lo­ge­rie accessible de belle fac­ture. Cette der­nière

ver­sion tire son nom du ma­té­riau qui la com­pose et de son ex­cep­tion­nelle ré­sis­tance. Si les fonc­tions sont clas­siques, sa­chez qu’un dé­monte-pompe mul­ti­fonc­tions est four­ni pour ins­tal­ler le deuxième bra­ce­let dis­po­nible. At­ten­tion, à ce prix, c’est un quartz.

I.N.O.X Prix : 425 €

Si les 15 000 € de­man­dés pour la X1 vous ont re­froi­di, nous vous pro­po­sons cette ver­sion plus accessible. Certes,

il ne s’agit pas de la même montre, mais ce mo­dèle po­li

satiné avec sa ré­serve de marche à 7 heures peut consti­tuer une al­ter­na­tive sim­pli­fiée, tout en conser­vant

l’es­prit et une par­tie de l’agen­ce­ment. À voir, donc. BR 03-97 Po­wer Re­serve

Prix : 2 990 € Tout juste ins­tal­lé à Ge­nève, le mal­le­tier s’est em­pa­ré de l’une des meilleures équipes de dé­ve­lop­peurs de mou­ve­ments. Par­mi les pre­mières idées de cette « Fa­brique du temps »,

cette Twin Chrono. Avec 437 com­po­sants, soit au­tant qu’une ré­pé­ti­tion mi­nute, non seu­le­ment le ca­libre me­sure deux temps si­mul­ta­né­ment,

mais en plus il cal­cule la dif­fé­rence entre les deux. Twin Chrono Grand Sport

Prix : 60 000 €

Une « ta­blette de cho­co­lat » ne sert à rien avec des lom­baires en car­ton-pâte. « On vient aus­si cher­cher des ap­puis dans le bas du dos. C’est pour ce­la que l’on parle de sangle ab­do­mi­nale. C’est comme un car­can, une gaine. » C’est le ten­don d’achille du s

Ro­ger Du­buis Prix : 395 000 €

Bell & Ross

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.