POILS AU NEZ !

Avec son livre sur les mous­ta­chus, notre col­la­bo­ra­teur Gon­zague Du­pleix jus­ti­fie le port de bac­chantes, de­ve­nues l’ac­ces­soire hips­ter par ex­cel­lence.

GQ (France) - - Buzz -

Mat­thew Mcco­nau­ghey et son ap­pen­dice en fer à che­val, Ma­gnum et ses che­vrons, ou Jean Ro­che­fort avec sa pi­lo­si­té gau­loise, voi­ci quel­que­suns des « 30 mous­ta­chus qui n’ont ja­mais rien fait de mal ». dont les bac­chantes sont dé­crites et taillées avec amour par notre maître ès style, Gon­zague Du­pleix. « Si la barbe per­met de sé­duire à moindre frais et de dis­si­mu­ler des pro­blèmes de peau, la moustache est plus dure à as­su­mer. Elle fra­gi­lise l’homme qui doit alors faire preuve de da­van­tage d’ima­gi­na­tion et de style pour af­fir­mer sa vi­ri­li­té », confie l’au­teur. Ce petit guide amu­sant illustré par Si­do­nie Man­gin donne quelques clés pour mieux com­prendre cette étrange pi­lo­si­té et ce qui se cache der­rière. Une ques­tion de­meure tou­te­fois, cher col­lègue, doit-on dire « une » moustache ou « des » mous­taches ? Ré­ponse dans la pro­chaine Style Aca­dé­mie.

LES 30 MOUS­TA­CHUS QUI N’ONT JA­MAIS RIEN FAIT DE MAL, ed. Contre­point, 12,90 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.