« eat the worm !»

in­jonc­tion. Com­mu­né­ment uti­li­sée par les spring brea­kers amé­ri­cains, équi­va­lant à notre « cul sec ! » na­tio­nal.

GQ (France) - - Plaisirs -

Née sur les plages de Cancún, cette ex­pres­sion peu ra­goû­tante (« Mange le ver ! »

en fran­çais) fait ré­fé­rence à la larve dé­po­sée au fond de cer­taines bou­teilles de mez­cal. Dans les an­nées 1940, deux fa­bri­cants ont eu la bonne idée mar­ke­ting

de lais­ser traî­ner quelques che­nilles d’agave dans leur pro­duc­tion pour lui don­ner « un meilleur goût ». De­puis, la tra­di­tion est res­tée, même si elle ne concerne plus que les cu­vées cheap ré­ser­vées aux tou­ristes en mal de folk­lore.

* RÉ­SER­VÉ AUX ADULTES

POUR VOT R E S A N T É , M A N G E Z A U M O I N S 5 F R U I T S E T L É G U M E S P A R J O U R . w w w . man g e r b o u g e r . f r

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.