LES FILS MO­DÈLES...

Ils ont rou­lé dans le sillage de leur père, sans écart de conduite.

GQ (France) - - Mouteurs -

DA­MON HILL Tel père tel fils 54 ANS. Cham­pion du monde de F1 en 1996. Signe par­ti­cu­lier : Da­mon et son père sont les seuls à avoir été tous les deux cham­pions du monde de F1. Da­mon s’est investi dans la car­rière de son fils, Josh, sans ré­sul­tat. Ce der­nier a ar­rê­té de pi­lo­ter en 2013.

JACQUES VILLE­NEUVE Meilleur que papa 44 ANS. Cham­pion du monde de F1 en 1997. Signe par­ti­cu­lier : fils de Gilles, ta­len­tueux pi­lote de F1, dé­cé­dé dans un ac­ci­dent en 1982, Jacques est l’un des rares à avoir si­gné la pole po­si­tion à l’oc­ca­sion de sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion en Grand Prix.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.