STYLE ALIVE !

Non, Steve Mcqueen n’est pas mort en 1980. En tout cas, pas pour GQ. Sur­nom­mé « The King of Co­ol », l’ac­teur de Bul­litt est ce hé­ros au­quel on vou­drait tout em­prun­ter ou presque, une icône in­dé­trô­nable à l’in­fluence éter­nelle.

GQ (France) - - L’édito -

On ne doit ja­mais em­ployer l’im­par­fait au su­jet de Steve Mcqueen », as­sène avec une émou­vante jus­tesse l’écri­vain Sa­muel Blu­men­feld dans son ro­man Au nom de la loi (Gras­set). Ti­tré en hom­mage à la série té­lé dans la­quelle Mcqueen in­carne l’in­ou­bliable Josh Ran­dall, l’homme au ca­non scié et aux yeux bleu cyan, ce livre, pa­ru en 2013, ra­conte l’in­tense re­la­tion que beau­coup d’entre nous ont nouée avec le « King of Co­ol » de­puis l’en­fance. Pour Da­vid, le nar­ra­teur de Sa­muel Blu­men­feld, l’ac­teur de Bul­litt et de L’af­faire Tho­mas Crown est bien plus qu’une idole, un hé­ros ou une énième icône hol­ly­woo­dienne avec la­quelle on en­tre­tien­drait un rap­port de sou­mis­sion, celle du fan sans dis­tance qui ac­croche des pos­ters au-des­sus du lit. Pour lui, Mcqueen est un vé­ri­table ami. Mieux, un grand frère d’adop­tion. Un mo­dèle qu’on ad­mire, certes, mais tou­jours dans une re­la­tion de ré­ci­pro­ci­té. En ce soir du 7 no­vembre 1980, Da­vid, tout juste 20 ans, re­garde dis­trai­te­ment le jour­nal té­lé­vi­sé sur son poste de té­lé­vi­sion cou­leur, « l’un des pre­miers du genre, un Ra­dio­la en for­mi­ca ». À 20 h 28, le pré­sen­ta­teur his­to­rique de TF1, Ro­ger Gic­quel, an­nonce le dé­cès de la star: « L’ac­teur amé­ri­cain Steve Mcqueen est mort d’un can­cer. Il avait 50 ans. » Le jeune homme bon­dit de son fau­teuil: son ami, son frère vient de dis­pa­raître. Mais c’est sur­tout cette phrase au pas­sé qui le tue. « On ne doit ja­mais em­ployer l’im­par­fait au su­jet de Steve Mcqueen. En au­cun cas. Interdit. Cet ac­teur est im­mu­ni­sé contre l’ou­bli. Tout le monde le sait. ». On ne peut mieux dire… Pour la ré­dac­tion de GQ aus­si, Mcqueen est ce hé­ros qui ne meurt ja­mais. Un « roi du co­ol », un dieu du style que nous cé­lé­brons ce mois-ci sous le soleil de l’été, juste avant une ex­po et un film qui lui se­ront consa­crés à la ren­trée.

Évi­dem­ment, il y au­ra tou­jours quelques peine-à-jouir jeu­nistes pour nous ex­pli­quer qu’au­jourd’hui, Mcqueen fait au­tant d’ef­fet à un homme ou à une jeune femme de vingt ans qu’une sta­tue de Karl Marx sur Mi­ley Cy­rus. Mais il suf­fit de se plon­ger dans les douze pages que nous lui dé­dions (lire p. 102) pour sai­sir à quel point Mcqueen sym­bo­li­sait, par­don, sym­bo­lise, cette fan­tas­tique « style ma­chine », qui in­fluence aus­si bien les ac­teurs d’au­jourd’hui que le ves­tiaire contemporain. L’at­ti­tude de Da­niel Craig sur la fu­ture af­fiche du pro­chain James Bond 007, Spectre ? Ryan Gos­ling, torse nu, ados­sé à sa voi­ture dans Drive ? Di­rec­te­ment ins­pi­rés par Mcqueen ! Et les Per­sol pliables que vous avez sur le nez, là, main­te­nant, alors que vous dé­vo­rez le ma­ga­zine sur la plage ? Sû­re­ment la ré­édi­tion des PO 714 de L’af­faire Tho­mas Crown. La toute nou­velle Ford Mus­tang que vous rê­vez de pi­lo­ter de­puis tou­jours – et que notre chro­ni­queur Le Tone es­saie de domp­ter p. 82 ? C’est bien sûr la ré­sur­rec­tion ver­sion 2015 d’un mythe au­to­mo­bile for­gé en bonne par­tie par Bul­litt. Etc. Vous l’au­rez com­pris, GQ n’aime pas trop non plus qu’on parle de Mcqueen à l’im­par­fait. Dans ce nou­veau nu­mé­ro, on le conjugue au pré­sent in­con­di­tion­nel. Et au plus-que-par­fait.

Ryan Gos­ling ados­sé à sa voi­ture ? Di­rec­te­ment ins­pi­ré de Mcqueen !

Mcqueen ou l’es­sence du style : un sub­til mé­lange de force, d’in­so­lence et de li­ber­té.

Est pho­to­gra­phié par William Clax­ton

Notre ac­teur et homme de l’an­née 2014 pour­suit sa car­rière amé­ri­caine avec Adam Jones, un film de John Wells avec Brad­ley Coo­per et Sien­na Miller, ra­con­tant l’his­toire d’un chef pa­ri­sien déchu qui s’exile à Londres et re­part de zé­ro (le 30 sep­tembre).

Après le suc­cès de ses deux pré­cé­dents livres ven­dus à plus de 300 000 exem­plaires cha­cun, l’hu­mo­riste-ac­teur-pi­lote sor­ti­ra en no­vembre Le Livre de la jongle, une re­lec­ture sa­vou­reuse des ex­pres­sions de la langue fran­çaise. Le 20 août, l’au­teur sort 7

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.