Chance the Rap­per, Dieu lui a don­né le groove

GQ (France) - - Intelligence - Par Étienne Me­nu

Avant, le jeune rap­peur de ica o était un vrai bad bo epuis, il a vu la lu­mi re et livre un al­bum aus­si ins­pi­ré ue fun or­trait

CHANCE THE RAP­PER a 23 ans et il vient de Chi­ca­go, comme son men­tor Ka­nye West. Le soir où nous le ren­con­trons, à Pa­ris, il est l’égé­rie d’une col­la­bo­ra­tion entre H& M et Ken­zo. S’il ap­pré­cie l’au­dace de la marque ja­po­naise, le jeune homme cultive per­son­nel­le­ment un look plu­tôt nor­dique : sobre, dis­cret, « plain », comme il le dit lui-même. À cô­té de lui, Drake au­rait presque l’air ex­cen­trique. « Avec Ka­nye et Ken­drick La­mar, Drake est mon mo­dèle de style, avoue-t-il à GQ. J’adore les vê­te­ments qui ont l’air presque gé­né­riques mais qui tombent par­fai­te­ment. » Mu­si­ca­le­ment, en re­vanche, Chance ne donne pas du tout dans la re­te­nue. Sur Co­lo­ring Book, son troi­sième pro­jet sor­ti en au­to­pro­duc­tion juste avant l’été, il rappe et chante avec une verve spi­ri­tuelle qu’on a ra­re­ment en­ten­due dans l’his­toire du rap. Au long de ces qua­torze titres im­pré­gnés de gos­pel, il y ap­pa­raît tan­tôt en co­mé­dien, tan­tôt en prê­cheur, tan­tôt en gar­çon qui ac­cède comme il peut à l’âge adulte. « En 2014, j’ai eu une pé­riode au­to­des­truc­trice après ma mix­tape Acid Rap. Je vi­vais à Los An­geles, je sor­tais, je me dé­fon­çais beau­coup. Et puis je me suis re­mis avec ma co­pine, je suis re­ve­nu à Chi­ca­go et nous avons eu un en­fant. Tout ça m’a ame­né à re­dé­cou­vrir ma foi, et c’est l’ins­pi­ra­tion de mon nou­veau disque. » Un disque écou­té par Ba­rack Oba­ma lui-même – il faut dire que l’an­cien sé­na­teur de l’illi­nois a jadis tra­vaillé avec le père de Chance à Chi­ca­go. Avant de fi­ler, le rap­peur nous glisse qu’il connaît de près la my­thique scène house de sa ville. Plu­sieurs mor­ceaux de Co­lo­ring Book sont d’ailleurs pro­duits par des ar­tistes ve­nus de zones hy­brides entre rap et house, comme Kay­tra­na­da et Li­do. Ar­tiste non si­gné, chré­tien fun­ky, adepte du look ca­sual et fin connais­seur de dance mu­sic : Chance achève de nous convaincre que le rap, c’est vrai­ment mieux main­te­nant.

Après sa pé­riode cid ap, ance t e ap­per a re­dé­cou­vert sa foi… et les v te ents beiges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.