Le run­ning est-il le nou­vel ou­til de net­wor­king ?

GQ (France) - - La Une -

POUR EN­TRE­TE­NIR SON RÉ­SEAU en fai­sant du sport, avant, il y avait le golf. Dé­sor­mais, une nou­velle ac­ti­vi­té per­met de tis­ser des liens sans por­ter de chaus­sures à clous : le run­ning. Avec 16 mil­lions de pra­ti­quants en France, ce sport ac­ces­sible à tous ne se ré­sume pas à l’op­ti­mi­sa­tion de son bi­lan ki­lo­mé­trique heb­do­ma­daire. C’est de­ve­nu un nou­veau moyen de faire avan­cer son plan de car­rière. En plus du run de la pause dé­jeu­ner ou du ma­ra­thon in­ter­ser­vices, on trouve au­jourd’hui des clubs qui per­mettent de culti­ver son souffle et son en­tre­gent. GQ vous livre trois pistes. 1— RUN4JOB ( LE + SO­LI­DAIRE) : si­gna­ler sur votre CV que vous faites du run­ning peut dé­sor­mais vous per­mettre de dé­cro­cher un job, puisque cette ac­ti­vi­té spor­tive syn­thé­tise à elle seule un en­semble de « soft skills » va­lo­ri­sées en en­tre­prise (en­du­rance, goût de l’ef­fort, com­pé­ti­ti­vi­té). Pour ceux qui n’ont pas de tra­vail mais qui sou­haitent en re­trou­ver à grandes fou­lées, il existe le col­lec­tif run4job. Il réunit des cher­cheurs d’em­plois qui, plu­tôt que de cou­rir seuls, cultivent leur ré­seau, leur san­té et leur en­vie de s’en sor­tir.

2— DI­GI­TAL RUNNERS CLUB ( LE + ÉLITISTE) : fon­dé par Cy­rille Kit­tel, di­rec­teur mar­ke­ting d’in­ter­flo­ra, ce ré­seau réunit quelque 500 dé­ci­deurs du nu­mé­rique qui se re­trouvent au­tour d’un en­traî­ne­ment heb­do­ma­daire à Pa­ris et à Lyon. Coop­tés, les membres ar­borent un T-shirt cou­leur jaune Pi­ka­chu du plus bel ef­fet. Vé­ri­table ré­seau so­cial am­bu­lant, ce club sé­lec­tif né­ces­site un cer­tain souffle pour pou­voir dis­cu­ter bu­si­ness tout en par­ti­ci­pant aux runs ayant lieu no­tam­ment au Bois de Bou­logne.

3— RUN ECO TEAM ( LE + ÉCOLO) : comment at­ti­rer l’at­ten­tion de l’homme aux cla­quettes Mark Zu­cker­berg ? C’est très simple : il suf­fit d’en­vi­sa­ger le run­ning… au­tre­ment. Créa­teur du groupe Fa­ce­book « Run Eco Team », l’os­téo­pathe nan­tais Ni­co­las Le­mon­nier a im­pul­sé une ini­tia­tive consis­tant à ra­mas­ser, du­rant la course, les dé­tri­tus qui jonchent les trot­toirs des villes. Originale et ci­toyenne, cette ini­tia­tive a sus­ci­té l’in­té­rêt du pa­tron de Fa­ce­book qui l’a re­layée sur son compte, en pré­ci­sant qu’il s’agis­sait d’une de ses « his­toires fa­vo­rites ».

Viens, bosse et mets tes bas­kets, c’est sym­pa, tu ver­ras…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.