HAR­RY RO­SEL­MACK

GQ (France) - - Médias -

« Je n’ai ja­mais eu de plan de car­rière. Je na­vigue au fil de mes en­vies. » HAR­RY RO­SEL­MACK

45 ANS. JOUR­NA­LISTE ( « SEPT À HUIT » ) , PRO­DUC­TEUR ET RÉA­LI­SA­TEUR.

L’ex- jo­ker est de­ve­nu un boss. D’abord ce­lui de « Sept à huit » , qu’il pré­sente et anime de­puis douze ans. « Le ma­ga­zine d’in­fo qui a la plus grande part d’au­dience » , sou­ligne- t- il de sa voix grave et chaude. Une émis­sion in­dé­mo­dable pui squ’elle gagne des té­lé­spec­ta - teurs en 2018. Voi­là pour la té­lé­vi­sion. Ré­duit à la por­tion congrue. Plus de JT ou d’im­mer­sion mais de la pro­duc­tion de do­cu­men­taires et de f ilms avec sa boîte ( HTO) ; et sur­tout le ci­né­ma. Fin oc­tobre sor ti­ra son pr emier long- mé­trage Frac­tures. Un drame so­cial « qui ex­plique que les dif fé­rences s’ame­nui sent avec le dia­logue » . Il en est le réa­li­sa- teur, le pro­duc­teur exé­cu­tif et il a même su­per­vi­sé la bande ori­gi­nale ! Une nou­velle car­rière pour ce jour­na­liste tout ter­rain pas­sé par France in­fo et ité­lé avant TF1 ? « Non, car chaque jeu­di, quand je vais à la ré­dac­tion de “Sept à huit”, c’est un émer­veille­ment » , clame ce­lui qui n’est que pré­sen­ta­teur de l’émis­sion et qui dé­couvre les su­jets juste avant leur dif­fu­sion. Mais ce ju­do­ka ( cein­ture noire) reste zen, veut ac­cor­der du temps à sa fa­mille et re­ven­dique un pro­fond at­ta­che­ment à sa Mar­ti­nique na­tale. Il avoue être « très croyant » et dit cher­cher sim­ple­ment à s’ac­com­plir.

41 ANS. PRÉ­SI­DENTE- DI­REC­TRICE GÉ­NÉ­RALE DE RA­DIO FRANCE.

Le 12 avril 2018 res­te­ra une date à part. Le jour où le CSA a confié les clés de Ra­dio France à celle qui en était jus­qu’ici la di­rec­trice dé­lé­guée. Une no­mi­na­tion at­ten­due tant le pro­fil de cette qua­dra­gé­naire, seule femme au mi­lieu de cinq hommes, sem­blait réunir t ous les a touts. Sa connais­sance des dos­siers est sans doute le pre­mier de tous. Di­rec­trice dé­lé­guée de­puis 2015, cette énarque ( dans la même pro­mo­tion qu’em­ma­nuel Ma­cron), conseillère ( sur les af­faires so­ciales) de Ni­co­las Sar­ko­zy à l’ély­sée va de­voir me­ner quelques ba­tailles po­li­tiques. Le chan­tier de l ’ au­dio­vi­suel pu­blic est ouv ert par le gou­ver­ne­ment et il pro­met d’être co­pieux. De son cô­té, elle en­tend chan­ger l’image de l’ins­ti­tu­tion, et conqué­rir les jeunes : « Avec plus de pré­sence sur le nu­mé­rique, on réus­sit à r ajeu­nir les au­di - teurs. » Pour ce­la, elle ent end s’ap­puyer sur la vi­déo : « Il faut conti­nuer à mettre en images la ra­dio. » Si­byle Pe­tit­jean, épouse Veil – du nom de son ma­ri Séb as­tien, pe­tit- f ils de Si­mone V eil – a cinq ans pour convaincre. Cette fé­rue d’opé­ra a pro­mis de v eiller à l ’ in­dé­pen­dance de Ra - dio France. Et elle connaît la mu­sique…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.