Ri­bot mais bon quand même

Grand Seigneur - - Dossier -

À la pre­mière gor­gée, il sur­prend. À la deuxième, il dé­mé­nage ! Ob­te­nu à base de la crème qu’on ba­ratte pour en faire du beurre, le lait Ri­bot est un pe­tit lait bat­tu, aus­si connu sous le nom de « ba­beure » (les An­glais parlent même de « but­ter milk »), lé­gè­re­ment plus épais et gru­me­leux que les laits clas­siques, qui rap­pelle cer­tains yaourts à boire mais en net­te­ment plus vi­ril. Idéal pour al­lé­ger les des­serts et les soupes (il est plus maigre que la crème), ma­ri­ner une vo­laille au cur­ry, mus­cler un milk-shake un peu fa­dasse fa­çon Las­si in­dien, don­ner du corps et du moel­leux à une pâ­tis­se­rie sur le re­tour ou sa­vou­rer des pommes de terre à la bre­tonne (cuite à l’eau avec un trait de lait Ri­bot par-des­sus), il se trouve fa­ci­le­ment en su­per­mar­chés sous la marque Pay­san Bre­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.