“HOL­LY­WOOD, LA VOD­KA ET LES KIDNAPPEURS DE VACHES… ”

Pas­sion­né par les Az­tèques, l'an­cien chan­teur des Blues Bro­thers a créé la Crys­tal Head : une vod­ka en forme de crâne si pure que tous les bar­ten­ders se l'ar­rachent... Dom­mage que, se­lon lui, elle soit aus­si la bois­son pré­fé­rée des ex­tra­ter­restres !

Grand Seigneur - - Grand Mezze - DAN AYKROYD En­tre­tien : Tris­tan Tot­tet & Lau­rence Ré­mi­la Pho­to : Pierre-An­tho­ny Al­lard

Dan Aykroyd, pour­quoi êtes-vous tel­le­ment pas­sion­né par la vod­ka ? — D.A. : Un jour, j'ai goû­té une vod­ka hors de prix, mul­ti-ré­com­pen­sée, etc. Et pour­tant, elle sen­tait comme du Cha­nel N°10 ! C'était un ma­chin vis­queux et hor­rible, qui avait un goût d'as­par­tame et de faux sucre. Je ne pou­vais pas croire ce que je bu­vais… Et puis, pe­tit à pe­tit, je me suis ren­du compte que bien des vod­kas dans le com­merce étaient iden­tiques. Elles sen­taient le par­fum parce qu'on y avait ajou­té de l'acide ci­trique. Je me suis dit : merde, je ne vais quand même pas trin­quer avec du net­toyant de cui­sine ! Je veux de l'al­cool ! (Il hurle.) Ren­dez-moi la vod­ka qui sent tout bon avec des arômes na­tu­rels ! Alors, j'ai eu en­vie de créer la Crys­tal Head, une vod­ka pure et sans sucres ajou­tés, avec mon ami John Alexan­der qui a fait cette ma­gni­fique bou­teille

(pho­to ci-contre)…

Une vod­ka qui sent l’al­cool ?

D.A. : C'est exac­te­ment ça. Je suis al­lé voir les membres du gou­ver­ne­ment à On­ta­rio et je leur

ai dit : « Hey, les mecs ! On va faire une vod­ka sans ad­di­tifs, ni ter­pènes, ni sucres ajou­tés, ni glu­cose. Bref, une vod­ka sans rien. » Ils m'ont ré­pon­du : « Mais ça va avoir le goût de l’al­cool…»

Et je leur ai ré­tor­qué : « C’est exac­te­ment ce que

je veux boire ! » (Rires.) Et puis, on a pro­duit cette pe­tite mer­veille à base de maïs sur l'île de Terre-Neuve avec les eaux cris­tal­lines de la ré­gion.

Qu’est-ce qui rend la Crys­tal Head si dif­fé­rente ?

D.A. :

Elle est dis­til­lée quatre fois et fil­trée sept fois, dont trois fois à tra­vers des dia­mants Her­ki­mer. Ce sont des cris­taux de quartz avec une très forte ca­pa­ci­té d'ab­sorp­tion qui re­tire la qua­si-to­ta­li­té des im­pu­re­tés et en fait une vod­ka d'une rare pu­re­té. Du coup, la Crys­tal Head per­met les ex­pé­riences de bar­ten­ding les plus dingues. C'est l'al­cool idéal pour tous ceux qui dé­ve­loppent, par exemple, une ap­proche bio ou mo­lé­cu­laire du cock­tail, créent leur propre si­rop, tra­vaillent des com­po­si­tions de lé­gumes ou des es­sences de fleurs…

Comment êtes-vous de­ve­nu un tel pro de la pi­cole ?

D.A. :

J'avoue, j'ai com­men­cé mon humble ex­pé­rience de bu­veur au ly­cée avec la bière. Et puis j'ai dé­cou­vert le vin à la fin des 80's avec Steve Crop­per, le gui­ta­riste des Blues Bro­thers. En­suite, je me suis lan­cé dans la dis­tri­bu­tion de te­qui­la et de vins, et j'ai com­men­cé à m'in­té­res­ser à la vod­ka après avoir in­gur­gi­té cer­taines d'entre elles ab­so­lu­ment hor­ribles. Des tord-boyaux aus­si durs qu'une langue-de-chat et avec un tel ar­rière-goût au fond de la gorge que je de­vais me mordre les joues pour y croire. On a alors com­men­cé à tra­vailler la tex­ture de la Crys­tal Head : cré­meuse, na­tu­rel­le­ment douce, onc­tueuse. Au­jourd'hui, elle est dis­tri­buée dans plus de 55 pays, c'est ce qui m'amène en France...

Y a-t-il un lien entre la vod­ka Crys­tal Head et la lé­gende des treize crânes az­tèques ?

D.A. :

Bien sûr ! Je suis même per­sua­dé que les crânes de cris­tal az­tèques, in­cas et na­va­jos nous ont été res­ti­tués, car le cris­tal est fon­da­men­tal. Pour les cha­mans na­va­jos, par exemple, le crâne de cris­tal per­met de conser­ver l'éner­gie, de voir le pas­sé et l'ave­nir. C'est un ob­jet sa­cré, uti­li­sé pour amé­lio­rer l'exis­tence, ai­der les agri­cul­teurs, etc. La lé­gende veut qu'il y ait treize crânes de cris­tal, dont cinq nous se­raient en­core in­con­nus. Si nous met­tions en­semble ces lé­gendes de pu­re­té, comment pour­rions-nous avoir un pro­duit pol­lué dans cette vod­ka ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.