ANAÏS AI­DOUD "LA TOMME DE SA­VOIE,C’EST DU COC­TEAU !"

Pour la co­mé­dienne et scé­na­riste Anaïs Ai­doud (Coup de fo­lie, Théatre Le Lieu), la Tomme de Sa­voie a tout d’un grand au­teur…

Grand Seigneur - - Mezze -

Anaïs Ai­doud, la Tomme de Sa­voie c’est de la poé­sie ? A.A.—Plus

que ça ! Quand vous po­sez la joue sur cette croûte grise et ta­che­tée, presque tour­men­tée, c’est l’heure du re­pos, le temps du bi­lan dans La dif­fi­cul­té d’être. Sa pâte jaune et frui­tée et ce goût de lait, c’est la borne du mer­veilleux dans

Opium. Quant à son cy­lindre et ce ta­lon ar­ron­di, c’est Or­phée en son mi­roir : le voyage vers un autre monde... En fait, la Tomme de Sa­voie, c’est du Jean Coc­teau (rires) !

Une nou­velle source d’ins­pi­ra­tion pour le cé­lèbre « fro­ma­ger poète » (l’un des huit per­son­nages du spec­tacle Coup de Fo­lie) ?

A.A.—Ab­so­lu­ment.

La Tomme de Sa­voie, c’est l’his­toire du du­ché de Sa­voie : la « to­ma » qui veut dire fro­mage d’al­pages, la « mé­rande » qui si­gni­fie le goû­ter d'al­ti­tude où l’on par­tage un ca­fé et du fro­mage, les parfums du lait de vache Ta­rine, Abon­dance et Mont­bé­liarde, liés aux her­bages et aux sai­sons. On est en pleine pé­riode de dégustation (de juin à oc­tobre), c’est par­fait pour le fro­ma­ger poète (ins­pi­ré du fro­ma­ger de la Ferme Saint-Au­bin, 76 rue Saint-Louis en l’Île, Pa­ris 4è), il est très en verve sur les sai­sons !

Quelle spé­cia­li­té fro­ma­gère pour­rait vous don­ner en­vie de tra­ver­ser la France sur le champ, illi­co après cette in­ter­view ?

A.A.—La

ra­clette au Bleu de Gex, au Mont d’Or, au Mor­bier (et au fro­mage à ra­clette de Sa­voie) … Ça me ré­veille la nuit ! Et d’ailleurs, je ne vais au ski que pour ça : prendre le temps d’une ra­clette avec la char­cu­te­rie, les oi­gnons, les cor­ni­chons. Bon, comme c’est l’été, je me conten­te­rais d’une sa­lade mon­ta­gnarde à la Tomme de Sa­voie (pommes de terre, lar­dons, dés de Tomme) en terrasse de la Bras­se­rie de l’Isle Saint-Louis (55 quai de Bour­bon, Pa­ris 4è). Mais vous ne per­dez rien pour at­tendre.

Le thème de Coup de fo­lie, ce­lui d’une fille qui se prend pour la ré­in­car­na­tion de Jean Coc­teau et veut per­cer dans le mi­lieu, c’est-à-dire vous, ça fe­rait un bon film ? A.A.—Je

ne sais pas en­core, j’y tra­vaille avec Lae­ti­tia Ku­gler qui a ré­cem­ment conseillé Dan­ny Boon et Jé­rôme Com­man­deur pour leurs der­niers films. On est en « dé­ve­lop­pe­ment in­ten­sif », comme on dit. Bien­tôt au cinéma !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.