EX­PE­RIENCE MU­SIC PRO­JECT (EMP) -

Un mu­sée ébou­rif­fant pour le rock

Grands Reportages - - Grands Voyageurs États Unis -

Grand connais­seur du rock ayant sé­jour­né à Seat­tle, Au­ré­lien Mas­son di­rec­teur de la col­lec­tion Sé­rie Noire chez Gal­li­mard, re­vient sur son ex­pé­rience mu­si­cale à une époque char­nière. « Le grunge naît à Seat­tle vers 1990. C’était alors une ville au contexte éco­no­mique un peu glauque. Lourd, lent, il ap­pa­raît quand do­mine le Hea­vy Me­tal, dé­fer­le­ment de dé­ci­bel, Et s’ins­crit en ré­ac­tion : vieux jeans, che­mise de bû­che­ron, che­veux en brous­sailles tom­bant sur les yeux ». La mu­sique un peu déses­pé­rée du Grunge, lit­té­ra­le­ment « cra­dingue », évoque la jeu­nesse de Kurt Co­bain (1967-1994), chan­teur et gui­ta­riste de Nir­va­na, ve­nu d’une pe­tite ville proche de Seat­tle, où il ne se passe rien. « Nir­va­na prend de l’hé­roïne, qui en­ferme sur soi, quand les mé- tal­leux de Los An­geles se dé­foncent à la co­caïne, drogue plus so­ciable et exu­bé­rante. Pour­tant le grunge a fait de Seat­tle une ville un peu my­thique pour toute per­sonne qui aime le rock. » Au­pa­ra­vant il y avait eu Ji­mi Hen­drix (1942-1970), « le Miles Da­vis de la gui­tare », dit-il, né à Seat­tle, qu’il quit­ta pour lan­cer sa car­rière. « Le grunge, c’est un peu les loo­sers, les traîne-sa­vates de l’Amé­rique. Mal­gré ce­la, la scène de Seat­tle a re­mis en avant le cô­té re­belle, sul­fu­reux, du rock. » Ils don­naient des concerts dans les bars, créant même un la­bel in­dé­pen­dant, au­to­fi­nan­cé, SubPop, qui pro­dui­sit Nir­va­na et Sound Gar­den, avant de de­ve­nir eux-mêmes des di­no­saures et d’être ré­cu­pé­rés par les grandes mai­sons de disques. « Un groupe qui a du suc­cès vit en­vi­ron trois ans avant d’ex­plo­ser et de se dé­faire. Eux gar­dèrent tou­jours leur cô­té sale gosse, fai­sant de Kurt Co­bain le re­belle, un maître à pen­ser. » Le grunge conti­nua donc sa car­rière, dans le même es­prit, ce­lui des fa­milles du rock : clas­sique avec les Rol­ling Stones et Led Zep­pe­lin, hard rock de Black Sab­bath ou Deep Purple, punk à l’ins­tar de Ra­mones ou Stooges, Hea­vy Me­tal de Iron Mai­den, grunge de Nir­va­na et Pearl Jam. Un mu­sée ébou­rif­fant, Ex­pe­rience Mu­sic Pro­ject, créé par Paul Al­len, co­fon­da­teur de Mi­cro­soft, dans un bâ­ti­ment à l’es­thé­tique ul­tra­mo­derne – deux gui­tares élec­triques écra­sées – de Franck Geh­ry, met en mu­sique le rock, no­tam­ment Ji­mi Hen­drix et le grunge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.