À DÉ­COU­VRIR

Grands Reportages - - Bons Plans -

Seat­tle Art Mu­seum (SAM), Tin­to­ret­to, Ru­bens, Cra­nach, Phi­lippe de Cham­paigne ou Van Dyck pour n’en ci­ter que quelques-uns. Il est pré­cé­dé d’une sta­tue de 14 m de haut, the Ham­me­ring Man (1992), hom­mage au tra­vail de l’homme. Fer­mé le lun­di. 1300FirstA­ve­nue-www.seat­tleart­mu­seum.org

L’Asian Art Mu­seum, construit en 1933, ré­no­vé en 1994, l’un des 4 prin­ci­paux mu­sées asia­tiques au monde hors d’Asie. Fer­mé les lun­dis et mar­dis. 1400EastP­ros­pectS­treet,Vo­lun­teerPark,Ca­pi­tolHill.

L’Olym­pic Sculp­ture Park, ouvert il y a 4 ans au­des­sus du Pu­get Sound par le SAM qui y a se­mé des chefs-d’oeuvre mo­nu­men­taux en bronze, gra­nite, fibre de verre comme l’Aigle (1971), acier peint de ver­millon, d’Alexander Cal­der, ou Wake (2004), cinq vagues ver­ti­cales, en acier tou­jours, de Ri­chard Serra. Ouvert tous les jours du le­ver au cou­cher du so­leil car il contemple le Pu­get Sound et les mon­tagnes Olym­piques. 2901Wes­ternA­ve­nue,Bell­town.

Space Needle (19), 184 m, icône de Seat­tle, de­si­gn fu­tu­riste, do­mi­née par une plate-forme d’ob­ser­va­tion et un res­tau­rant tour­nant. Par temps clair, vue sur le mont Rai­nier, la Pé­nin­sule olym­pique et la chaîne des Cas­cades. Plate-forme d’ob­ser­va­tion, 9 €. Pour le res­tau­rant, me­nus, prix (de 22 à 36 e) et ré­ser­va­tions sur Internet. www.spa­ce­needle.com

Chihuly Gar­den and Glass, l’une des plus belles dé­cou­vertes de Seat­tle, ouvert en mai 2012, ce qui ex­plique qu’il ne fi­gure pas dans les guides ré­cents. Li­brai­rie, bou­tique et ca­fé pour dé­jeu­ner, dî­ner ou prendre un ra­fraî­chis­se­ment. En­trée, 14 €. 305Har­ri­sonS­treet,Seat­tleCen­ter www.chi­hu­ly­gar­de­nand­glass.com www.chi­hu­ly­tour.com

Ex­pe­rience Mu­sic Pro­ject (EMP), mu­sée in­ter­ac­tif du rock, ouvert en juin2000. Les vi­trines ex­posent pho­tos, po­chettes de disques et gui­tares. Une salle ronde dé­roule l’évo­lu­tion de l’ins­tru­ment, de la gui­tare acous­tique à la gui­tare électrique et ses ap­pli­ca­tions – pour le rock, le jazz, le blues. Dont les cé­lèbres Fen­der & Gib­son, les deux grandes marques de gui­tares élec­tri­fiées, l’une avec de pe­tits mi­cros que l’on règle. Sans ou­blier la salle Ji­mi Hen­drix et une ca­thé­drale de la mu­sique à grand écran où sont pro­je­tées des vi­déos de cé­lèbres gui­ta­ristes en concert. 11 € en­vi­ron sur Internet. 3255th Avenue-www.EMP­mu­seum.org

Mu­seum of Flight, dé­roule l’his­toire de l’aviation, des ori­gines à la conquête spa­tiale. Va­leur ajou­tée, d’an­ciens pi­lotes ac­com­pagnent la vi­site. Le noyau oc­cupe la Red Barn, site de la pre­mière usine Boeing, où furent construits les pre­miers aé­ro­planes. Boeing construi­sit d’abord des ba­teaux, puis des avions. Le fils du fon­da­teur, William E. Boeing, âgé de 90 ans, vit à Seat­tle. Quand il a vi­si­té le Hall de Boeing, s’est sou­ve­nu avoir ac­com­pa­gné son père quand ce­lui-ci a ache­té la com­pa­gnie de construc­tion de ba­teaux pour 10 $. Un an­cien pi­lote, at­tire notre at­ten­tion sur le V1 al­le­mand qui bom­bar­da Londres du­rant la Se­conde Guerre mon­diale. Sur le Black­Bird (1962), avion es­pion le plus ra­pide au monde, le WrightF­lyer, bleu, pre­mier avion à vo­ler, construit par les frères Wright en 1903. Une star à l’époque. Ou le Boeing808, un avion de trans­port de 1928 et le BellUH-1Iro­quois de 1970, un hé­li­co­ptère de la guerre du Viet­nam. En­trée, 14 €. www.mu­seu­mof­flight.org Boeing Tour, à Eve­rett, au nord de Seat­tle, sous le nom de « Fu­ture of Flight Aviation Cen­ter », sur­vole les chaînes de pro­duc­tion des 747, 767, 777 et 787. En­trée, 50 € en­vi­ron. www.fu­tu­reof­flight.org

Frye Art Mu­seum, art amé­ri­cain, al­le­mand et fran­çais des XIXe et XXe siècles 704Ter­ryA­ve­nue-www.frye­mu­seum.org

Wing Luke Mu­seum sur les im­mi­grants ve­nus de la zone Asie Pa­ci­fique. 719Sou­thK/WingS­treet-www.win­gluke.org

Burke Mu­seum, consa­cré à l’his­toire na­tu­relle et à la culture. Sur le cam­pus de l’uni­ver­si­té de Washington. Àl’an­glede45th Stree­tet17th Ave­nueNE. www.bur­ke­mu­seum.org

Mu­seum of His­to­ry and In­dus­try. 270024th Street,Sou­thLa­keU­nion. www.seat­tle­his­to­ry.org

Com­pu­ter Mu­seum, créé par Paul G. Al­len, co­fon­da­teur de Mi­cro­soft, pré­sente l’évo­lu­tion des or­di­na­teurs, du jeu­di au di­manche, de 10 heures à 20 heures. 22451st Ave­nueSouth. www.li­ving­com­pu­ter­mu­seum.org/

La Seat­tle Pu­blic Library, verre et acier, de l’ar­chi­tecte néer­lan­dais Jeff Kool­haas, inau­gu­rée en 2004. No­ter la spi­rale de livres qui s’en­roule sur quatre ni­veaux jus­qu’à la salle de lec­ture haute de 12 mètres. 1000Four­thA­ve­nue-www.spl.org

Pike Place Mar­ket, l’un des plus an­ciens mar­chés de pro­duc­teurs du pays, vi­brionne d’ac­ti­vi­tés de 10 heures à 18 heures. On peut y dé­jeu­ner à toute heure du jour. Sa mas­cotte, un co­chon en bronze, est en fait une ti­re­lire pour les oeuvres so­ciales du quar­tier. www.pi­ke­pla­ce­mar­ket.com

Pio­neer Square, quar­tier le plus an­cien. Y voir le to­tem et la sta­tue du chef in­dien qui don­na son nom à la ville, la per­go­la, et plus loin, le mé­mo­rial des pom­piers de Hai Ying Wu, le pe­tit parc de la Cas­cade of­fert par le fon­da­teur de UPS (ouvert tous les jours de 8 h à 15 h 45), et s’ar­rê­ter au ca­fé Um­bria et à la bou­lan­ge­rie Grand Cen­tral. Sur Oc­ci­den­tal Avenue, Gal­le­ry Walk le pre­mier jeu­di de chaque mois en fin d’après­mi­di pour vi­si­ter les ga­le­ries en dé­gus­tant du vin.

La Smith To­wer (1914) 42 étages, struc­ture en acier. À l’in­té­rieur, hall et cor­ri­dors re­vê­tus de marbre de l’Alas­ka ou d’onyx du Mexique. Ob­ser­va­toire ex­té­rieur au 35e étage. De­puis 100 ans, elle a sur­vé­cu à trois trem­ble­ments de terre. 5062nd Avenue-www.smi­th­to­wer.com

L’Un­der­ground Tour, aper­çu de la ville sou­ter­raine avant que ses rues n’aient été re­haus­sées, sup­pose une bonne maî­trise de l’an­glais pour com­prendre les jokes des guides. 1 heure, 12,50 € en­vi­ron. www.un­der­ground­tour.com

Ker­ry Park (1927) offre la plus belle vue sur Seat­tle, Space Needle et Mont Rai­nier. Le parc porte le nom de la fa­mille Ker­ry, qui l’of­frit à la ville. Chan­gingForm (1971), sculp­ture de Do­ris Chase. 211WHigh­landD­rive,surQueenAnnHill.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.