CHOI­SI AU PIF…

Grands Reportages - - Actus Ailleurs -

Im­por­tée des États-Unis, la « phé­ro­mone par­ty » se ré­pand dé­sor­mais au Royaume-Uni. Le prin­cipe de la soi­rée ? Les par­ti­ci­pants trouvent l’élu de leur coeur grâce à leur… nez ! Cha­cun a préa­la­ble­ment ac­cep­té de por­ter un T-shirt en co­ton du­rant trois nuits sans dé­odo­rant ni par­fum. Le vê­te­ment est en­suite pla­cé dans un sa­chet en plas­tique puis nu­mé­ro­té et les par­ti­ci­pants viennent re­ni­fler à tour de rôle afin de dé­ni­cher l’odeur qui leur cor­res­pond. Lan­cé en 2010 outre-At­lan­tique par l’ar­tiste Ju­dith Prays, ce concept s’ins­pire du constat du scien­ti­fique suisse Claus We­de­kind en 1995: les phé­ro­mones, sortes d’hor­mones jouant un rôle-clé dans la sexua­li­té ani­male, sont éga­le­ment per­çues par les hu­mains. Fais sen­tir ce que tu dé­gages, je te di­rai si tu me plais…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.