GLAS­TON­BU­RY EST IN­FU­SÉE D’UN ES­PRIT DE CONCORDE ET DE TO­LÉ­RANCE

Grands Reportages - - Pays Mystérieux Angleterre -

Su­zy, Elaine et Ma­ry vi­re­voltent gaie­ment au som­met du Tor, insolite re­lief sur­plom­bant Glas­ton­bu­ry, dans les dé­gra­dés de pourpres qui fardent l’ho­ri­zon. Fleurs dans les che­veux, vê­tues de robes lé­gères et de frou­frous ro­man­tiques, leurs en­tre­chats pri­me­sau­tiers par­ti­cipent au sen­ti­ment de fé­li­ci­té bu­co­lique qui règne sur ce bel­vé­dère na­tu­rel. Un écha­las nom­mé Day­gan dis­tille sur sa man­do­line des notes mé­lan­co­liques, comme des gouttes de ro­sée, alors qu’un mé­nes­trel chauve et bar­bi­chu jongle avec des quilles aux cou­leurs de l’arc-en-ciel. Ce pro­mon­toire do­mine de 158 mètres le pay­sage bo­ca­ger alen­tour, is­su d’an­ciens ma­rais as­sé­chés qui l’en­cer­claient ja­dis, ac­cré­di­tant la lé­gende fai­sant de Glas­ton­bu­ry la my­thique île d’Ava­lon. S’y ajoutent le pa­no­ra­ma à 360 de­grés sur les com­tés du So­mer­set, Wilt­shire et Dor­set, la lu­mière dia­phane des ex­tré­mi­tés du jour, et cette in­tri­gante tour mé­dié­vale cha­peau­tant le som­met… En­tou­ré des mou­tons pla­cides et des la­pins fo­lâtres épar­pillés sur ses pentes et par le petit peuple des bardes, dan­seuses et sal­tim­banques réunis pour le spec­tacle du cou­chant, j’y vi­vrai, fraî­che­ment dé­bar­qué sur l’aé­ro­port de Bris­tol, à une heure de route à peine, des ins­tants de pure contem­pla­tion, ain­si qu’une ma­gni­fique in­tro­duc­tion à l’uni­vers de la fée Mor­gane et de Mer­lin l’en­chan­teur. Re­tour au centre-ville de Glas­ton­bu­ry, pim­pant comme un sucre d’orge. High Street, la rue prin­ci­pale, aligne al­lè­gre­ment les bou­tiques d’art sa­cré, images go­thiques ou ne­wage, de soulfood ou de cris­taux, les centres de mé­di­ta­tion, yo­ga, « transes créa­tives », cours de rei­ki ou pu­ri­fi­ca­tion cha­ma­nique, les li­brai­ries éso­té­riques, les ca­fés vé­gé­ta­riens nim­bés de mu­sique pla­nante, les her­bo­ris­te­ries ayur­vé­diques, les jar­dins « Pa­cha­ma­ma friend­ly », les bou­lan­ge­ries éco­lo, les fri­pe­ries bo­bo-bran­chouille, les of­fi­cines de pier­cings… On croise de nom­breuses femmes en longues jupes co­lo­rées, sacs en patch­work, châles ro­man­tiques, et d’hommes en che­mises flot­tantes, barbes fleu­ries et cha­peaux bas­tringues… Tel com­mer­çant ar­bore un bijou de cuivre en forme de cha­kra sur le front, telle cais­sière vous donne du « swee­tie » et les ser­veuses vous ap­pellent gen­ti­ment « dar­ling »; il règne ici, dé­ci­dé­ment une drôle d’am­biance bo­hème, dé­ca­lée mais in­fi­ni­ment plai­sante ! Vi­site au temple de la Déesse, es­pace de spi­ri­tua­li­té syn­cré­tique, voire ho­lis­tique, puisque cha­cun est libre d’y pra­ti­quer son culte, ses prières, ses ri­tuels, dans le res­pect des autres et de la paix qui y règne, ber­cée par les va­peurs d’en­cens et le ha­lè­te­ment ré­gu­lier des vagues que dif­fuse la so­no. Ta­bleaux et sculp­tures évoquent la Ma­triate, prin­cipe su­pé­rieur, déi­té d’es­sence fé­mi­nine et na­tu­ra­liste cen­sée gui­der le monde. Gong, poudres shi­vaïtes, tam­bour cha­ma­nique, cris­taux et di­vers ar­te­facts confir-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.