LA LOUI­SIANE ENTRE BLUES ET PHO­TO­GRA­PHIE

Grands Reportages - - Bons Plans -

Quelques notes de blues, des al­li­ga­tors ca­chés dans les bayous et des pan­neaux bi­lingues fran­çais/an­glais : nous voi­là en Loui­siane. On y trouve la Highway 61, plus connue sous le nom de la « Route du Blues ». De la Nou­vel­leOr­léans jus­qu’aux villes in­dus­trielles du Nord, elle longe le Mis­sis­sip­pi et ré­sonne des chants des es­claves fuyant l’op­pres­sion du Sud. C’est aus­si l’hé­ri­tage des Cajuns. Des­cen­dants des Aca­diens qui furent chas­sés par les An­glais, ils s’ins­tallent fin XVIIIe en Loui­siane et y construisent une nouvelle pa­trie. C’est en­core les plan­ta­tions de co­ton et les croi­sières sur les bayous conver­geant au coeur de la fo­rêt où al­li­ga­tors, oi­seaux et ani­maux en tout genre guettent le pas­sage des ba­teaux. Agui­la Voyages or­ga­nise une ex­pé­di­tion ac­com­pa­gnée par Pa­trick Fri­let, « vieux » ba­rou­deur de la pho­to­gra­phie de voyage. Au pro­gramme un iti­né­raire com­plet qui s’agré­mente de deux fes­ti­vals de mu­sique, l’un à Green­ville, l’autre à La­fayette. 15 jours à par­tir de 3 340€ hors vol.

www.agui­la-voyages.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.