SI LA MÉ­DI­NA A LE RE­GARD TOUR­NÉ VERS L’AT­LAN­TIQUE, SON CA­RAC­TÈRE EST RÉ­SO­LU­MENT MÉ­DI­TER­RA­NÉEN

Grands Reportages - - Découverte Maroc -

Si la Mé­di­na a bien le re­gard tour­né vers l’At­lan­tique, son ca­rac­tère et son am­biance sont ré­so­lu­ment Mé­di­ter­ra­néens. Par­tiel­le­ment ceinte de hauts murs - les bras­sages suc­ces­sifs ont lais­sé des traces dans le style des constructions - elle aligne nombre de mai­sons à étages dis­po­sant de fe­nêtres et de bal­cons ou­vra­gés, con­trai­re­ment aux ha­bi­tuels murs aveugles des Mé­di­na du Ma­roc. Au ha­sard des ruelles, un an­cien con­su­lat s’im­pose, la ré­si­dence de France ap­pa­raît, une ra­vis­sante église es­pa­gnole se des­sine, d’an­tiques mos­quées ou de vieilles sy­na­gogues sur­gissent… Le quar­tier juif était sé­pa­ré de la ville eu­ro­péenne par un mur en bois. « C’est­com­me­ce­la­qu’on­com­pre­nait la sé­pa­ra­tion à Ca­sa­blan­ca, entre le Juif ins­tal­lé­chez­luiauMa­ro­cet­le­co­lon­ve­nu­ci­vi­li­ser lesMa­ro­cain­sen­les­con­fi­nant­dans­leurs­ré­serves. Au­cunEu­ro­péennes‘aven­tu­rait­der­riè­re­le­mur » té­moigne Ar­mand Abé­cas­sis dans son livre Rue desSy­na­gogues. Et lors­qu’il s’en éton­nait au­près de son père, il lui ré­pon­dait « LesF­ran­çais­doivent s’ins­tal­ler­con­for­ta­ble­men­ta­vantdes’oc­cu­perdes autres. »

Ca­sa­blan­ca de­vient vite le pou­mon éco­no­mique du Ma­roc et la ville de tous les mi­rages. L’es­sor com­mer­cial est tel que la ville s’étend en de­hors des rem­parts et une dis­ci­pline nouvelle va s’im­po­ser : l’ur­ba­nisme. Après le trai­té de pro­tec­to­rat de Fès de mars1912, le Ma­ré­chal Louis Hu­bert Lyau­tey est nom­mé ré­sident gé­né­ral de France. At­ta­ché à la cul­ture du Ma­roc et par­ti­cu­liè­re­ment séduit par Ca­sa­blan­ca il va pou­voir mettre en oeuvre sa pas­sion pour l’ur­ba­nisme et faire sur­gir une « Pe­tite Amé­rique ». L’ar­chi­tecte Hen­ri Prost est dé­si­gné pour se mettre à l’ou­vrage. La ville de­vient vite le terrain d’ex­pé­ri­men­ta­tion d’une nouvelle gé­né­ra­tion d’ar­chi­tectes is­sus des bancs de l’école des Beaux-Arts de Pa­ris. Tous les cou­rants s’y sont frot­tés : Arts dé­co, art nou­veau, le Bau­haus, le fonc­tion­na­lisme, le néo­mau­resque,

Laine, cé­réales, phosphate…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.