ENTRE GUER­RIERS CO­QUETS ET « AMA­ZONES » IN­QUIÉ­TANTES, LES REN­CONTRES NE PEUVENT LAIS­SER IN­DIF­FÉ­RENT

Grands Reportages - - L’art De La Séduction Éthiopie -

ki­rar,

Des pan­tins désar­ti­cu­lés semblent on­du­ler en ca­dence, là- bas, sur l’ho­ri­zon. Au fur et à me­sure que notre Toyo­ta se rap­proche, le ta­bleau se pré­cise : ces sil­houettes qui se dé­hanchent au bord de la piste, sont trois gar­çon­nets dé­pe­naillés, of­frant aux pas­sants mo­to­ri­sés un étour­dis­sant numéro de char­les­ton, pour gla­ner quelques sous. Le vi­sage perlé de sueur, fen­du d’un large sou­rire, Ma­mé­té, Arou­mé et Me­ki Odro ap­par­tiennent à l’eth­nie Dorze. Nous avons quit­té Ad­dis Abe­ba hier, tra­ver­sant no­tam­ment le fer­tile pays Gu­rage, riche en po­tiers, en ba­na­ne­raies et en larges cases cir­cu­laires, or­nées de mo­tifs géo­mé­triques. Mais alors que les Gu­rage, stricts mu­sul­mans, res­tent d’un abord fa­rouche, leurs voi­sins Dorze ont su s’or­ga­ni­ser et cap­ter une par­tie du flux des vi­si- teurs étran­gers des­cen­dant vers la val­lée de l’Omo. Dans leurs villages, pour un mon­tant for­fai­taire, on est ac­cueilli cha­leu­reu­se­ment au sein d’un cam­pound ( en­clos fa­mi­lial), pour as­sis­ter à la confec­tion du ko­cho ( ali­ment tra­di­tion­nel à base de pulpe de faux ba­na­nier fer­men­tée et cuite en ga­lette), vi­si­ter les dif­fé­rentes cases, par­ti­ci­per aux ac­ti­vi­tés ( fi­lage, tis­sage, soins aux ani­maux…) et dé­gus­ter un re­pas. Ex­tra ! Idem chez les Kon­so, au- des­sus d’Ar­ba Minch. Je me sou­viens qu’en 1997, nous n’avions pu y faire étape, car la fré­né­sie com­mer­ciale au­tour de leurs to­tems sculp­tés et l’agres­si­vi­té de cer­tains vil­la­geois prompts à je­ter des pierres, nous avaient lais­sé un sou­ve­nir amer. Au­jourd’hui, pas­sage obli­ga­toire par le bu­reau d’ac­cueil de Ka­rat ( ti­cket), on prend un guide au tour de rôle, et les vi­sites se font en toute sé­ré­ni­té, même s’il n’y a plus le cô­té pion­nier.

Ar­ba Minch des­sine une fron­tière in­vi­sible entre deux mondes.

Au nord, un pays de culture amhara et oro­mo en voie de développement ra­pide. Au sud, la plon­gée dans un uni­vers tri­bal en­core lar­ge­ment mé­con­nu. Une mo­saïque dé­con­cer­tante de groupes eth­niques se cô­toie, entre pe­tite agri­cul­ture vi­vrière et pas­to­ra­lisme ex­ten­sif : Ari, Tse­maï, Da­ra­sha, Ban­na… et plus loin, Mur­si, Ha­mer, Ka­ro, Sur­ma, Das­sa­nech, Nyan­ga­tom, et en­core Ar­bo­ré, Bo­ra­na… entre autres. La vie s’écoule, im­muable semble- til, au rythme des trou­peaux, veillés par des ber­gers non­cha­lants et des femmes en ju­pons co­lo­rés, ployées sous les fa­gots de feuilles de mo­rin­ga ou tra­vaillant le sol à l’aide de pe­tites sa­gaies… Les jeunes filles cé­li­ba­taires Da­ra­sha coiffent leurs che­veux en forme d’in­so­lites cha­peaux ronds. Plus loin, sur­git dans un vi­rage une es­couade d’en­fants Ban­na, ju­chés sur des échasses et dan­sant un po­go en­dia­blé ! Étape au lodge de Jin­ka, der­nier bourg digne de ce nom. Quelques paillottes, des re­pas fru­gaux. Sur­tout, ni Wi- Fi, ni té­lé­phone. En­fin seuls… Le len­de­main, place à l’aven­ture ! On s’en­fonce dans le wil­der­ness du Parc na­tio­nal de Ma­go, avec ses jungles qua­si im­pé­né­trables, ses mouches tsét­sé, sa ma­la­ria en­dé­mique, sa touf­feur de plomb, ses po­pu­la­tions à moi­tié nues, mais le fu­sil d’as­saut en ban­dou­lière. Le gou­dron s’ar­rête, la la­té­rite prend le re­lais. Soixante- dix ki­lo­mètres de piste, ser­pen­tant entre deux chaînes mon­ta­gneuses, nous sé­parent en­core des clans Mur­si, épar­pillés dans la sa­vane épi­neuse. Pe­tits kou­dous ( Tra­ge­la­phus im­ber­bis), dik- diks ( Ma­do­qua sal­tia­na, gra­ciles an­ti­lopes naines) et pin­tades cas­quées ( Nu­mi­da me­lea­gris) tra­versent sou­vent le che­min, for­çant à la vi­gi­lance. De nom­breuses bouses d’élé­phant attes-

Femmes Dorze dans leur bou­ka­rou ( hutte cir­cu­laire),

en­ton­nant le « chant des amants » , ac­com­pa­gnées du

ou lyre à six cordes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.