UN VOYAGE DANS L’AL­TÉ­RI­TÉ SPA­TIALE, AUS­SI ÉTHÉ­RÉE GÉO­GRA­PHI­QUE­MENT, QUE RUDE, HU­MAI­NE­MENT

Grands Reportages - - Dossier Chili Arica Atacama -

tou­risme par­qués n’im­porte com­ment, et les ten­ta­tives mal­adroites de sé­cu­ri­sa­tion du site, le spec­tacle reste d’une puis­sance in­ouïe. On ne peut s’em­pê­cher de pen­ser aux puits de pé­trole ira­kiens in­cen­diés par Sad­dam, sauf qu’ici, les pa­naches sont blancs : la ver­sion onirique de la fin du monde ? Lorsque, deux heures plus tard, tour- opé­ra­teurs et tou­ristes se sont éva­po­rés avec les fu­me­rolles, sous l’ef­fet du so­leil, le site re­trouve sa so­li­tude ma­jes­tueuse. Re­nards et vi­gognes re­prennent alors pos­ses­sion de leur do­maine.

Quelques heures plus tard, via le ha­meau de Ma­chu­ca à 4 050 mètres

— vingt ha­bi­tants per­ma­nents et le vol­can Li­can­ca­bur en toile de fond — nou­veau chan­ge­ment de monde en ar­ri­vant à San Pedro de Ata­ca­ma. Le village reste en­core une bour­gade ty­pée et at­ta­chante, mal­gré l’af­fluence des tou­ristes chi­liens et étran­gers. Dans les rues, s’alignent bou­tiques, ate­liers d’ar­ti­sa­nat, res­tau­rants, ca­fés et lo­ca­tions de VTT ou de « surf des sables » … Y règne « l’es­prit ata­ca­me­no » , mé­lange de bo­hême li­ber­taire, de sports free­style, de spi­ri­tua­li­té in­dia­ni­sante et de na­tu­ra­lisme new age. Sa si­tua­tion pri­vi­lé­giée entre l’ali­gne­ment des vol­cans coiffant l’al­ti­pla­no et les mer­veilles géo­lo­giques de la cor­dillère de sel lui valent une re­nom­mée mon­diale, am­ple­ment mé­ri­tée, mais il de­vient dif­fi­cile d’avoir le dé­sert pour soi. Val­lée de la Lune, val­lée de la Mort, tra­ver­sée des Di­no­saures, mi­ra­dor de Ca­ri… les « aven­tu­riers » en ber­mu­das, couples en go­guette et tours or­ga­ni­sés sont par­tout ! Je re­trouve la so­li­tude ab­so­lue aux la­gunes Mis­can­ti et Mi­niques, et sur le sa­lar d’Aguas Ca­lientes, dont les pay­sages sont au­tant de ta­bleaux de maître. En­fin, apo­théose du cô­té de Rio Grande, avec les splen­dides pé­tro­glyphes in­diens de Hier­bas Bue­nas et, un peu plus loin, le ca­nyon en­core confi­den­tiel d’Arco Iris : une fée­rie de cou­leurs, de re­liefs in­so­lites, de pas­sages secrets… et la dé­li­cieuse sen­sa­tion de la dé­cou­verte pion­nière !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.