MA­GI­CIEN DU BA­ROQUE

Grands Reportages - - Week- End Italie -

Dans le pe­tit ora­toire San Lo­ren­zo ( Via Im­ma­co­la­tel­la 3), se trou­vait l’un des plus cé­lèbres ta­bleaux du Ca­ra­vage : une Na­ti­vi­té, vo­lée en 1969 et ja­mais re­trou­vée. Mais cette cha­pelle, dé­diée à saint Laurent, éle­vée en 1570 par les Fran­cis­cains, conserve d’autres chefs- d’oeuvre. Elle est un im pres sion­nant ré­su­mé de l’art du sculp­teur Gia­co­mo Serpotta ( 1656- 1732), adepte de la ligne courbe, des ex­pres­sions tour­men­tées, des plis vir­tuoses. La vie du saint, mar­ty­ri­sé sur un gril à Rome, est évo­quée en dif­fé­rentes scènes ( il dis­tri­bue ses ha­bits aux pauvres, il as­siste au mar­tyre de Sixte II, il est dé­vê­tu, etc.) à la blan­cheur aveu­glante, où le stuc semble de­ve­nir pâte à mo­de­ler entre les mains de Serpotta…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.