COMME SI VOUS Y ÉTIEZ !

Grands Reportages - - Sommaire -

Mé­fiez-vous des ap­pa­rences. Der­rière les lignes fu­tu­ristes du bâ­ti­ment de Lascaux 4, conçu par l’ar­chi­tecte nor­vé­gien Snø­het­ta, se cache une mu­séo­gra­phie de haut vol qui vous pro­pulse 20 000 ans en ar­rière. On connais­sait la grotte ori­gi­nale de Lascaux dé­cou­verte en 1940, son fac­si­mi­lé (Lascaux 2) ou­vert au pu­blic en 1963, puis son ex­po­si­tion iti­né­rante (Lascaux 3) qui par­court le monde de­puis 2012. Au­jourd’hui, on at­tend avec im­pa­tience la « pe­tite » der­nière, Lascaux 4, le 15 dé­cembre pro­chain. Si Lascaux 2 re­pro­dui­sait dé­jà une grande par­tie des pein­tures de Lascaux, Lascaux 4 est la pre­mière réplique in­té­grale de la grotte ini­tiale, fer­mée au pu­blic de­puis 1963 pour sa sau­ve­garde. « Le vi­si­teur au­ra exac­te­ment les mêmes sen­sa­tions que dans l’ori­gi­nale », sou­ligne Fran­cis Rin­gen­bach, di­rec­teur ar­tis­tique de l’Ate­lier des fac-si­mi­lés du Pé­ri­gord (AFSP), au­quel on doit le tra­vail de re­pro­duc­tion. Ins­tal­lé à 1,5 km de la grotte ori­gi­nelle, le Centre in­ter­na­tio­nal d’art pa­rié­tal Mon­ti­gnac-Lascaux (Lascaux 4) s’an­nonce dé­jà comme l’un des sites in­con­tour­nables des pro­chaines an­nées, à l’échelle de la Dor­dogne, mais éga­le­ment, plus lar­ge­ment, en France et dans le monde.

1/ LE CHE­MIN D’AC­CÈS

Pas­sé l’en­trée, la vi­site dé­marre par une ba­lade en plein air, au rythme des cris d’animaux et du cris­se­ment des arbres, à tra­vers la li­sière de la fo­rêt de­puis le bel­vé­dère, jus­qu’à la grotte re­cons­ti­tuée. Prière de lais­ser vos ac­ces­soires du XXIe siècle dans les ves­tiaires.

2/ LA VI­SITE DE LA GROTTE

Le fac-si­mi­lé, d’une sur­face de 900 m2, de­vrait ac­cueillir 400 000 vi­si­teurs par an. L’at­mo­sphère a été par­ti­cu­liè­re­ment soi­gnée, pour rendre celle d’une vé­ri­table grotte ; il fait sombre et hu­mide, les sons sont as­sour­dis. Toutes les six mi­nutes, les vi­si­teurs entrent dans la grotte par groupes d’en­vi­ron 30 per­sonnes. En haute sai­son, ils sont ac­com­pa­gnés par un guide qui fait en sorte que l’ex­pé­rience soit aus­si per­son­nelle que pos­sible. Si­non, c’est une torche in­ter­ac­tive qui leur dé­li­vre­ra les in­for­ma­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.