Cor­ri­dor du Wa­khan

Grands Reportages - - Ils Partent Ils Rentrent -

Le big boss de Ta­me­ra, Éric Bon­nem, était en re­con­nais­sance cet été dans le cor­ri­dor de Wa­khan, le fa­meux « doigt de gant af­ghan ». Af­gha­nis­tan ? Cette pe­tite en­clave pré­ser­vée est fort heu­reu­se­ment res­tée à l’écart de la guerre et des vio­lences qui se­couent le reste du pays. À tel point que cette « re­co » don­ne­ra lieu à une pro­gram­ma­tion pour l’été 2017 (« Tra­ver­sée du cor­ri­dor de Wa­khan vers le lac Cha­q­ma­q­tin », 22 jours dont 10 jours de trek, dé­part le 4 août 2017). Cette ini­tia­tive est l’une des rares (la seule ?) op­por­tu­ni­té de dé­cou­vrir une ré­gion my­thique et pré­ser­vée, sur les traces de Mar­co Po­lo, qui fut le pre­mier à dé­crire cette terre sau­vage. Le cor­ri­dor de Wa­khan est si­tué à une al­ti­tude entre 2 000 et 4 000 mètres et cein­tu­ré de som­mets à 7 000. Un pas­sage étroit si­tué dans la haute ré­gion mon­ta­gneuse du Pa­mir, bor­dé au nord par le Tad­ji­kis­tan, au sud par le Pa­kis­tan et à l’est par la Xin­jiang chi­nois. La grande ma­jo­ri­té des 12 000 ha­bi­tants, pra­ti­quant un is­lam mo­dé­ré, sont des Wa­khis, qui vivent prin­ci­pa­le­ment de troc et d’éle­vage. Dans sa par­tie orien­tale, le « pe­tit Pa­mir » pré­sente des pay­sages si­mi­laires à ceux du pla­teau ti­bé­tain : une cen­taine de fa­milles no­mades kir­ghizes y vivent dans des yourtes à plus de 4 000 mètres d’al­ti­tude…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.