Au­tour de Cus­co

L’ACCLIMATATION DE L’IN­CA

Grands Reportages - - Expe Trek Perou 2017 -

Sous le so­leil de Cus­co, une mi-juin d’hi­ver aus­tral pleine de pro­messes ? Sac d’ex­pé sur les épaules, notre pe­tite troupe re­monte pour la der­nière fois les vo­lées de marches des ruelles pen­tues de Vil­la San Blas au rythme (ou presque…) des va­leu­reux chas­quis de l’em­pire In­ca. Six jours d’al­ti­tude suf­fisent à vous trans­for­mer en mes­sa­gers-trai­lers des Qha­paq Ñan ? À en­core 750 ki­lo­mètres plein sud des deux « vrais » treks qui nous at­tendent du cô­té de Hua­raz, nous bou­clons ce soir notre ma­ra­thon d’acclimatation, quelque part entre la rue des Sept-Diables et celles des Sept-Anges. Un ma­ra­thon aus­si confor­table que re­muant ? De sites en sites, le pre­mier vo­let de notre pe­tite tri­lo­gie a non seu­le­ment par­fai­te­ment rem­pli son rôle, phy­sio­lo­gi­que­ment par­lant. Mais aus­si… cultu­rel­le­ment. Coup double dans la prin­ci­pale ré­gion « tou­ris­tique » du Pé­rou ? Les grands sites de Cus­co sont der­rière nous, des ors ba­roques de la ca­thé­drale aux stèles du temple du so­leil (Co­ri­can­cha), des murs gi­gan­tesques de Sac­say­huamán aux cen­taines de mu­si­ciens et de dan­seurs réunis sur la place d’armes à quelques jours des cé­lé­bra­tions d’In­ti Ray­mi. Nous avons écu­mé la Val­lée sa­crée, les rives et les hau­teurs de l’Uru­bam­ba, des sa­lines de Ma­ras aux ruines si­len­cieuses d’Hu­chuy Qos­qo, des sites de Pi­sac jus­qu’à l’Ol­lan­tay­tam­bo, sans ou­blier les splen­deurs de Mo­ray ou le must-do de Ma­chu Pic­chu. Cô­té cordillères, à peine le temps d’un re­gard vers le

La grande Cus­co et ses alen­tours : un trem­plin au coeur in­ca du Pé­rou pour peau­fi­ner en beau­té et en émo on l’ac­cli­ma­ta on du groupe, avant la mon­tée en puis­sance des i né­raires de « pur trek ».

som­met de la Veró­ni­ca (5 682 m) ou les lointains gla­ciers de Vil­ca­no­ta. Nos car­nets de route sont rem­plis de frag­ments de pur Pé­rou. La den­si­té du ciel au bout d’une ruelle. La splen­deur des pay­sages agri­coles et des ter­rasses blondes ac­cro­chées aux pentes. Un mar­ché lo­cal. Une pay­sanne as­sise de­vant sa bou­tique, qui tri­cote des bon­nets de laine (what else). Les ver­ti­cales de jungle tom­bant sur les eaux de l’Uru­bam­ba. Le ber­ce­ment du fer­ro­car­ril vers Aguas Ca­lientes. La cha­leur, la sueur et l’émer­veille­ment of­fert au bout des mille neuf cents marches qui mènent, loin au-des­sus du speed et de la foule du site, au som­met do­mi­nant Ma­chu Pic­chu. Mo­ment d’ex­cep­tion ? Les poi­gnées d’heures et la nuit pas­sée avec la pe­tite com­mu­nau­té que­chua de Pa­ta­bam­ba, avant de ran­don­ner – la­mas en tête de groupe ! – sur les fan­tas­tiques bal­cons d’al­ti­tude re­joi­gnant les cols et le che­min in­ca qui re­tombent sur Hu­chuy Qos­co. La tête pleine des frag­ments de cultures in­ca et que­chua trans­mis par notre guide Ber­ner, nous bou­clons ce vé­ri­table yoyo d’acclimatation de l’acte I de notre pé­riple. De­main, vol re­tour sur Li­ma ? Pro­fi­ter alors de la grande Cus­co. Dé­dales des ruelles. Es­ca­liers et « bue­nas noches » pleins de sou­rires. Lu­mières du soir sur la ca­thé­drale. Fan­fares et mu­siques. Na­vi­guer tran­quille­ment entre échoppes et mar­chés, en se lais­sant juste gui­der par le flot dense des Cus­qué­niens. Le voyage ne s’ar­rête ja­mais ? Tard, ce soir-là, un bout de bar crou­lant de mu­sique et de dan­seurs la­ti­nos a abri­té l’un de ces (très) bons mo­ments que le voyage sait par­fois of­frir. Il a suf­fi d’un vi­sage croi­sé dans la foule et de quelques coups de fil pas­sés par Ch­ris­tian Ju­ni (co-fon­da­teur de Ti­ra­wa, qui ac­com­pa­gnait l’ex­pé­di­tion) et la ma­gie s’est mise en route. Da­vid Du­coin re­ve­nait juste du grand pè­le­ri­nage du Qoyl­lu­rit’i, avant de re­par­tir vers l’Au­san­gate. An­toine George en re­des­cen­dait aus­si, avec ses images de drone. Sté­phane Val­lin re­ve­nait lui d’un grand tour iso­lé et rare de Vil­ca­no­ta. Vaste(s) monde(s) ? Rien de tout ce­la ne de­vait rai­son­na­ble­ment se croi­ser. Mais Cus­co a bien été, pour nous, un nom­bril du monde : ce soir-là, des dé­cen­nies d’ami­tiés réunies éclai­raient, à grand ren­fort de Pis­co sour, nos exis­tences. Une ex­cel­lente tech­nique d’acclimatation…

Es­cale in­con­tour­nable ? Avec les grands sites de la Val­lée sa­crée (Mo­ray, Hu­chuy Qos­qo, Pi­sac, Ol­lan­tay­tam­bo…) Ma­chu Pic­chu, de loin le plus grand site tou­ris que du Pé­rou, était évi­dem­ment au pro­gramme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.