>> Avoir l’oeil et l’oreille de tous

Informations Entreprise - - LOGISTIQUE -

WERMA nous conduit dans des zones de tra­vail dan­ge­reuses ou dans des lieux pu­blics, de l'in­dus­trie aux col­lec­ti­vi­tés, où ses si­gna­li­sa­tions doivent être com­prises im­mé­dia­te­ment : les hô­pi­taux, les salles blanches où la moindre mi­cro­par­ti­cule est pour­chas­sée, dans les aé­ro­ports four­millant d'en­gins et de ta­pis rou­lants, dans les par­kings, sur les pla­te­formes lo­gis­tiques, dans l'in­dus­trie chi­mique et phar­ma­ceu­tique, les in­fra­struc­tures. On re­trouve WERMA, là où la sé­cu­ri­té est es­sen­tielle (cen­trales nu­cléaires, sites Se­ve­so ou aé­ro­nau­tiques.) Dans les lieux où l'usage est in­ten­sif, la ro­bus­tesse doit être à toute épreuve, mais on re­trouve aus­si des si­gna­li­sa­tions WERMA sur des sites de ventes par cor­res­pon­dance, en si­gna­li­sa­tion de dé­faut, d'in­for­ma­tion et pour amé­lio­rer la ren­ta­bi­li­té. Sur une co­lonne lu­mi­neuse, trois voyants in­diquent : Vert, la per­sonne est à son poste, Orange, il manque un em­bal­lage ou un pro­duit, Rouge, une as­sis­tance est de­man­dée. L'opé­ra­teur reste à son poste et les pro­blèmes sont vite ré­so­lus. D'autres aver­tis­seurs à l' « in­tel­li­gence incorporée », grâce à des lo­gi­ciels, pro­tègent et cal­culent ; ils per­mettent de su­per­vi­ser des ma­chines et d'ana­ly­ser la pro­duc­ti­vi­té, de pi­lo­ter par ra­dio, et de maî­tri­ser les pertes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.