Lexus IS 300h

Le prix de la bonne conscience

Informations Entreprise - - CLUB PRIVÉ -

L’es­prit : Comme toute Lexus qui se res­pecte, la nou­velle IS 300h se veut luxueuse, per­for­mante, dis­crè­te­ment dy­na­mique et, avant tout, éco­lo­gique. Le mo­dèle s’étire en lon­gueur (4,665 mètres, soit 80 mm de plus que le pré­cé­dent), et en pro­fite pour ga­gner sur l’em­pat­te­ment, qui passe à 2,8 mètres. La grille de ca­landre fu­se­lée se pare d’un maillage évo­ca­teur, et de nou­veaux blocs op­tiques ren­forcent le ca­rac­tère ra­cé d’un en­semble qui reste, tou­te­fois, con­forme au sta­tut re­ven­di­qué, par la Lexus IS 300, de ber­line «haut de gamme». Evi­dem­ment, le trai­te­ment de l’ha­bi­tacle suit le mou­ve­ment. On a par­ti­cu­liè­re­ment soi­gné l’er­go­no­mie du poste de conduite, tant pour ce qui concerne le des­sin des sièges que ce­lui du ta­bleau de bord. Bien en­ten­du, de l’ABS/EBD au contrôle de trac­tion et de tra­jec­toire, en pas­sant par la ca­mé­ra de re­cul, IS 300 offre toute la pa­no­plie des aides à la conduite …

Les ca­rac­té­ris­tiques : Le mo­dèle IS 300 h est la pre­mière Lexus IS à re­ce­voir le dis­po­si­tif «Lexus Hy­brid Drive». En­ten­dez que la voi­ture est pro­pul­sée par deux mo­teurs, l’un ther­mique et l’autre élec­trique (ce qui n’est pas in­édit sur un vé­hi­cule hy­bride !). La tech­no­lo­gie uti­li­sée pour le 4 cy­lindres 2,5 litres ther­mique adopte le cycle «At­kin­son» qui per­met d’aug­men­ter le taux de com­pres­sion, donc d’ob­te­nir, pour une dé­pense éner­gé­tique moindre, un ren­de­ment mé­ca­nique su­pé­rieur. Le mo­teur Lexus dé­livre 181 che­vaux, et le mo­teur élec­trique qui lui est as­so­cié offre 143 che­vaux, pour une puis­sance to­tale en pleine charge de 223 che­vaux. La trans­mis­sion aux roues ar­rière s’ef­fec­tue via un conver­tis­seur de couple (ECVT), et la consom­ma­tion moyenne s’éta­blit à 4,3 litres/100 ki­lo­mètres. La ver­sion «es­sence» (V6 de 2,5 litres dé­li­vrant 208 che­vaux) est une op­tion pos­sible, mais à dire vrai sans grand in­té­rêt face à l’hy­bride !

Notre avis : Comme toutes les voi­tures hy­brides de forte puis­sance, la Lexus pro­cure des ac­cé­lé­ra­tions spec­ta­cu­laires et, au to­tal, un réel plai­sir de conduite. La ri­gueur du châs­sis et des sus­pen­sions, au­tant que le tou­cher franc de la di­rec­tion à as­sis­tance va­riable, font vite ou­blier des di­men­sions et une masse tout de même consé­quentes !

La gamme des ta­rifs : Elle est plus com­plexe que pré­vu, puisque la fa­mille IS 300 compte neuf mo­dèles dis­tincts, dont les Lsport à châs­sis plus «vi­ril», avec deux mo­to­ri­sa­tions, es­sence et hy­bride. Dans cette der­nière ca­té­go­rie, comp­tez de 37 900 à 53 000 €, et dans la pre­mière, entre 42 700 et 49 000 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.